Les mots-croisés de La Relève

Joueur par excellence de la LBJEQ en 2020: L’année du tonnerre de Marc-Antoine Lefebvre

Photo de Steve Martin, Initiative de journalisme local
Par Steve Martin, Initiative de journalisme local
Joueur par excellence de la LBJEQ en 2020: L’année du tonnerre de Marc-Antoine Lefebvre
(Photo : Denis Dupont / Guerriers de Granby. )

Le Varennois Marc-Antoine Lefebvre a connu toute une saison et conclu l’année de brillante façon. Le porte-couleurs des Guerriers de Granby a en effet été couronné joueur le plus utile 2020 dans la Ligue de baseball junior élite du Québec et vise le championnat pour l’an prochain.

En remportant le trophée Denis-Baillairgé, Marc-Antoine succédait ainsi à Alexandre Lapointe, un autre joueur s’alignant avec les Guerriers. Au cours de cette saison inhabituelle marquée par la COVID-19, il a maintenu une impressionnante moyenne au bâton de .434.

« C’est vraiment un bel honneur, admet le jeune homme de 21 ans. J’ai été surpris. Ce n’est pas le genre de choses auxquelles tu t’attends. Je savais que j’avais connu une bonne saison, mais il y a aussi énormément de bons joueurs dans la ligue. »

Au cours de la saison, Marc-Antoine, qui avait l’habitude d’évoluer comme joueur de champ, a également dû s’adapter à sa nouvelle position lorsqu’il a été muté au premier but de façon permanente. « Ç’a fait du bien d’avoir un défi et de jouer à une nouvelle position, ajoute le frappeur gaucher. J’ai pu développer un autre aspect de mon jeu cette saison. »

Au-delà des honneurs individuels

Pourtant, les choses ont mis du temps à décoller pour celui qui a joué a fait ses classes sur la Rive-Sud et ses coéquipiers des Guerriers avant que l’équipe ne commence à enfiler les succès qui lui ont permis de se rendre en finale de la section Rawlings. Rappelons que la formation s’est inclinée face aux Ducs de Longueuil.

« Nous avions une très bonne équipe, mais nous avons eu des blessures et on a perdu de gros morceaux. Des gars n’ont pas pu jouer avec nous cet été pour différentes raisons. Ç’a un peu chambardé notre début de saison et cette situation nous a joué dans la tête je pense. Et puis, avec la COVID-19 je ne dirais pas que nous étions prêts à passer à autre chose, mais il y avait une réelle possibilité qu’on ne puisse pas jouer. C’est peut-être ce qui fait qu’on est arrivé un peu en retard. Ç’a pris six ou sept matchs avant qu’on se mette à jouer du vrai baseball, mais ça s’est replacé. »

Marc-Antoine Lefebvre poursuit par ailleurs sa formation en administration des affaires à l’Université du Québec à Trois-Rivières. Il a toujours une année à jouer au niveau junior et son objectif est on ne peut plus clair. « C’est certain que j’aimerais gagner un championnat, admet ce dernier. C’est le fun les honneurs individuels, mais ce dont on se souvient, c’est de l’équipe qui a gagné la finale, et non du joueur qui s’est démarqué! Ce serait une belle façon de terminer ma carrière chez les juniors. »

Par la suite, le Varennois sera admissible au repêchage qui pourrait lui permettre de passer au niveau sénior.

Partager cet article