Guignolée 2020

Et si vous ne ramassiez pas vos feuilles mortes cet automne à Boucherville?

Photo de François Laramée. De l’Initiative de journalisme local
Par François Laramée. De l’Initiative de journalisme local
Et si vous ne ramassiez pas vos feuilles mortes cet automne à   Boucherville?

C’est plus qu’une habitude, c’est une véritable tradition annuelle. Nous avons cette idée qui remonte à plusieurs générations selon laquelle il faudrait ratisser et ramasser les feuilles qui tombent dans notre jardin chaque automne. Il n’y a qu’à voir le nombre de sacs orange qui jonchent les propriétés de Boucherville, en octobre et novembre, pour comprendre que la tradition est bien ancrée. Pourtant ce n’est pas ce qu’il faut faire!

Les impacts environnementaux du ratissage sont de plus en plus connus. Aux États-Unis, par exemple, 33 millions de tonnes de débris de jardin sont éliminés chaque année, ce qui représente 13 % des déchets solides du pays.

De plus, le fait que les feuilles à jeter soient emballées dans des sacs de plastique rajoute une pollution supplémentaire. Cela contribue à la formation de décharges qui peuvent prendre plusieurs années à se décomposer, puisque les feuilles ne sont pas à l’air libre et manquent d’oxygène pour se décomposer. Au lieu de cela, les feuilles restent là et dégagent du gaz à effet de serre. Aux États-Unis, les décharges de déchets solides sont la plus grande source de méthane issue de l’Homme.

Oui, c’est toujours important de s’occuper de son jardin
Et en ce sens, les feuilles mortes agissent comme un engrais pour le sol, fournissant une source naturelle de carbone pour la terre. C’est d’ailleurs la raison généralement citée par les personnes ne ramassant pas leurs feuilles. Il y a cependant une marge entre tout ramasser et ne rien faire.

Les experts en horticulture recommandent de ne pas laisser les feuilles mortes sur le gazon, car lorsqu’elles jonchent le sol, elles coupent les rayons du soleil et provoquent l’apparition de taches brunes sur votre gazon. Il faut plutôt les détruire!

Il est davantage recommandé de ramasser les feuilles, mais de les laisser dans le jardin… Broyées! Une tondeuse à gazon facilite la décomposition et permettra aux vers de terre de s’en délecter, favorisant ainsi la régénérescence de votre terrain.


Partager cet article