acheter local

Défi Santé 2020 : bougez plus, mangez mieux, gardez l’équilibre…surtout en confinement!

Photo de Daniel Bastin
Par Daniel Bastin
Défi Santé 2020 : bougez plus, mangez mieux, gardez l’équilibre…surtout en confinement!
Les conseils prodigués sur le site defisante.ca sont bien sûr bons à l’année longue. (Photo : Défi Santé)

Habituellement en mars et en avril, le journal La Relève fait la promotion du Défi Santé qui vous propose de bouger plus, manger mieux et de garder l’équilibre. Toutefois, en raison de la pandémie, ce message a été quelque peu mis de côté pour faire place à l’actualité, mais dans un contexte de confinement, l’importance du message du Défi Santé est encore plus marquée!
Le mois d’avril est bien entamé, période où se déroule principalement le Défi Santé, mais les conseils prodigués sur le site defisante.ca sont bien sûr bons à l’année longue.
Le premier volet, c’est de manger mieux, c’est-à-dire donner plus de place aux fruits et aux légumes, inclure dans son menu une variété d’autres aliments gagnants et faire de l’eau la boisson no 1, comme il est indiqué sur le portail de l’organisme. Manger mieux, c’est aussi cuisiner plus avec des aliments peu transformés, prendre une pause pour manger, partager ses repas avec d’autres loin des écrans et, surtout, savourer! Le site donne aussi plein de recettes vite faites qui vous donneront un petit « boost » énergétique dans le temps de le dire!
Le deuxième volet, c’est de bouger plus en s’activant 30 minutes par jour… et même plus! C’est aussi activer son cardio, renforcer ses muscles et faire des exercices d’assouplissement. En fait, c’est saisir toutes les occasions de bouger au fil de la journée: au travail, à la maison, pendant les loisirs ou les déplacements. Defisante.ca vous propose plein d’exercices express qui peuvent se faire à la maison en seulement 5 minutes dans certains cas et des suggestions d’activités qui vous donneront du « pep » dans le soulier!
Le troisième volet, c’est de garder l’équilibre, c’est-à-dire de nourrir toutes les sphères de sa vie, que ce soit travail, amour, loisirs. « C’est s’investir dans chacun de ces aspects en s’assurant de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier. C’est aussi être mieux outillé pour faire face aux exigences du quotidien, gérer son stress et avoir des relations enrichissantes avec les autres… et avec soi-même! », est-il mentionné. Le site suggère notamment des introductions au yoga, à la méditation, des trucs pour apprendre à mieux respirer et des invitations à prendre des pauses zen.
En plus de tout cela, il est bon de savoir que les municipalités de la MRC offrent aussi des outils intéressants en ce sens car plusieurs d’entre elles proposent des activités en ligne sur leurs pages Facebook, comme Saint-Amable et Sainte-Julie, entre autres.
Avec toutes ces suggestions, vous pourrez bouger plus, manger mieux et garder l’équilibre, même en confinement!

 

 

La marche, c’est bon pour le cardio!

Avoir un bon cardio, c’est avoir une bonne endurance cardiovasculaire. Notre cœur est plus efficace à l’effort, tout comme nos poumons, notre système circulatoire et nos muscles. L’oxygène est ainsi mieux transporté et utilisé durant un effort. Résultat? On peut monter quelques paliers d’escalier sans être à bout de souffle ou encore on réussit à dire bonjour au chauffeur après avoir couru pour ne pas rater l’autobus.
Plus notre cardio est bon, plus on est en forme. Cela permet d’avoir plus d’énergie pour faire notre journée de travail, de profiter de nos loisirs et de se remettre plus rapidement d’un grand effort physique.
La bonne intensité
Pour améliorer notre cardio, il est suggéré qu’au moins 3 fois par semaine, nos 30 minutes d’activité soient faites en continu et à une intensité suffisante pour être essoufflé. Pour ce faire, l’intensité qu’on y met doit donc être de modérée à élevée.
Intensité modérée: il peut s’agir d’activités telles que la marche rapide ou un jogging léger. L’effet recherché: un essoufflement modéré et une légère sensation de chaleur.
Intensité élevée: il peut s’agir d’une sortie de course à pied effectuée à un rythme bien soutenu. L’effet recherché: un bon essoufflement et avoir chaud.
La marche améliore-t-elle le cardio?
Pourquoi pas? Si on marche suffisamment vite pour être essoufflé, ça y est, on travaille notre cardio! Toutefois, lorsqu’on répète un exercice pendant plusieurs semaines, notre corps finit par s’habituer et il l’exécute avec moins d’effort. On est moins essoufflé et plus efficace. C’est un signe qu’on a amélioré notre cardio! Si on veut progresser, il faut alors augmenter davantage l’intensité de notre activité. Voici de petits trucs pour y arriver.
Augmentez le rythme de vos pas, jusqu’à un léger jogging si vous êtes en forme;
Allongez la longueur de vos foulées et balancez davantage vos bras de façon rythmée;
Empruntez un parcours comportant plus d’inclinaisons à gravir, par exemple des escaliers ou des côtes.
Lentement mais sûrement
Commencer doucement et augmenter progressivement la durée ou l’intensité de votre marche : c’est la clé de la réussite pour éviter les blessures et une baisse de motivation.
N’hésitez pas à demander conseil à un spécialiste de l’activité physique comme un kinésiologue. Il pourra vous conseiller tout en tenant compte de vos particularités.
(Merci à la Fédération des kinésiologues du Québec pour sa collaboration à cet article).

Partager cet article