Les mots-croisés de La Relève

Feu vert pour l’eau sur d’Anjou

Photo de Diane Lapointe
Par Diane Lapointe
Feu vert pour l’eau sur d’Anjou

C’est maintenant officiel, les six premières résidences sur le chemin d’Anjou, soit jusqu’au numéro 1000, ainsi que trois autres sur la rue De Montbrun, près de cette intersection, seront desservies par le service d’aqueduc municipal.
Le règlement autorisant la construction de la nouvelle conduite a été adopté par les élus municipaux. Le coût des travaux évalués à quelque 866 666 $ sera assumé à parts égales par la Ville et par l’entreprise Sanexen qui est mandatée pour réhabiliter l’ancienne carrière Landreville. Rappelons que le gouvernement du Québec a refusé de subventionner le projet.
Le branchement est la mesure pour éliminer tout risque de contamination de l’eau de consommation venant de puits artésiens dans le contexte des travaux de la réhabilitation de la carrière.
Les travaux en principe devraient commencer ce printemps.

Partager cet article