acheter local

La collecte des bacs bleus se poursuit

Photo de Diane Lapointe
Par Diane Lapointe
La collecte des bacs bleus se poursuit

Malgré la faillite récente de l’entreprise propriétaire des sites de récupération, un prêt de 7 M$ autorisé par le gouvernement du Québec permettra à Rebuts solides canadiens (RSC) de financer la continuité des services de collecte, de transports et de tris de matières recyclables des résidents de Boucherville et de l’ensemble de l’agglomération de Longueuil.

Depuis la fermeture du centre de tri de l’arrondissement de Saint-Hubert, à Longueuil, en novembre dernier, le contenu des bacs bleus des citoyens de la région était acheminé aux deux autres centres de l’entreprise, soit à Montréal et à Châteauguay.

Le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques assume une part de 5 M$ de ce prêt, alors que Recyc-Québec assumera un prêt de 2 M$. Ces sommes permettront, entre autres, de maintenir le service de collecte durant 15 semaines, le temps de réorganiser tout le système de collecte et de tri.

Rappelons que la fermeture, en 2018, du marché chinois de la revente de produits recyclés, en raison d’une abondance de produits de mauvaise qualité, a provoqué une crise dans l’industrie occidentale du recyclage. Depuis, les ballots de matières recyclables s’empilent dans les divers centres de tri, et les opérateurs peinent à trouver des débouchés et des acheteurs

 

Partager cet article