acheter local

Un pas important de franchi dans la planification intégrée des grands projets de transport collectif sur la Rive-Sud de Montréal

(Source cabinet de la ministre des Transports)
Un pas important de franchi dans la planification intégrée des grands projets de transport collectif sur la Rive-Sud de Montréal
En 2018, la station Longueuil-Université-de-Sherbrooke était la cinquième la plus achalandée de tout le réseau de métro, avec plus de huit millions d'entrées.

La ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, Chantal Rouleau, le ministre responsable de l’Administration gouvernementale, président du Conseil du trésor et ministre responsable de la région de la Montérégie, Christian Dubé, la mairesse de la Ville de Longueuil, Sylvie Parent, et le président du conseil de l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM), Pierre Shedleur, ont annoncé la création d’un bureau de projet pour l’implantation intégrée de modes structurants de transport collectif dans l’axe de la ligne jaune et dans celui du boulevard Taschereau. Ainsi, les projets d’implantation d’un mode structurant en transport collectif dans l’axe du prolongement de la ligne jaune du métro et dans l’axe du boulevard Taschereau, sur la Rive-Sud, seront étudiés conjointement au sein d’un seul bureau de projet.
« La création d’un bureau de projet intégré pour l’implantation de modes structurants de transport collectif dans l’axe de la ligne jaune et dans l’axe du boulevard Taschereau représente une étape importante dans la planification des transports collectifs par le développement d’une vision globale, unifiée, cohérente et adaptée aux nouvelles réalités de déplacement des Québécoises et Québécois. Le plan de décongestion proposé par le gouvernement permettra d’améliorer la fluidité des transports dans toute la région métropolitaine et favorisera l’atteinte de nos objectifs de réduction des gaz à effet de serre (GES) », a mentionné la ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, Chantal Rouleau.
La mise en place de ce bureau financé par le ministère des Transports (MTQ) permettra d’améliorer la coordination et de développer une vision régionale de la mobilité. La gouvernance du projet sera assumée par la Ville de Longueuil, l’ARTM et le MTQ, et le bureau de projet sera sous la responsabilité du Réseau de transport de Longueuil (RTL), qui travaillera avec l’ensemble de ses partenaires.
La mairesse Sylvie Parent s’est réjouie de l’avancement de ce dossier. « C’est une importante étape qui est franchie aujourd’hui. Autant pour nos populations situées à l’est, au cœur et à l’ouest de la Rive-Sud, cette ligne unique nous reliera grâce à des connexions avec les réseaux existants, soit le métro (station Longueuil-Université-de-Sherbrooke) et le Réseau express métropolitain (REM) (station Panama). Ce lien structurant constituera enfin le lien est-ouest qui unira le territoire de la Rive-Sud. Le travail que nous avons fait avec nos partenaires gouvernementaux porte ses fruits. »
La ligne jaune du métro permet de transporter 40 % des usagers du transport collectif voyageant entre la Rive-Sud et l’île de Montréal pendant la période de pointe du matin. Cette ligne compte une seule station sur la Rive-Sud, soit le terminus Longueuil-Université-de-Sherbrooke. En 2018, la station Longueuil-Université-de-Sherbrooke était la cinquième la plus achalandée de tout le réseau de métro, avec plus de huit millions d’entrées.

Partager cet article