Agab Rembourser votre achat

Le projet de complexe multisports intérieur franchit une étape cruciale

Photo de Daniel Hart
Par Daniel Hart
Le projet de complexe multisports intérieur franchit une étape cruciale
Le conseil municipal de Boucherville a adopté un règlement d'emprunt de 2,7 M $ pour payer les honoraires professionnels requis en vue de la construction d'un complexe multisports intérieur. (Photo : Ville de Châteauguay)

À sa dernière séance mensuelle, le conseil municipal de Boucherville a adopté un règlement d’emprunt de 2,7 M $ pour payer les honoraires professionnels requis en vue de la construction d’un complexe multisports intérieur. Cet immeuble sera greffé au Centre des glaces Gilles-Chabot. Il comportera un terrain de soccer, une piste de course, un gymnase, une palestre, une salle polyvalente, un local multifonctionnel, des allées de pétanque, des bureaux administratifs, des vestiaires et des espaces communs. Les coûts de construction de ce centre sont estimés à 24,6 M $.
Le conseiller municipal Raouf Absi et d’autres élus de la région métropolitaine ont rencontré la ministre déléguée à l’Éducation et responsable de la Condition féminine, Isabelle Charest, le 8 novembre dernier pour discuter d’activité physique, de loisir, de sport et de plein air. Ce fut l’occasion de connaître davantage les gestes qu’entend poser le gouvernement afin de favoriser l’accessibilité aux infrastructures sportives. À cet égard, la ministre a présenté un programme de subventions pour la construction d’infrastructures sportives dont l’enveloppe budgétaire s’élève à 294 M $. Les Villes ont jusqu’au 19 février prochain pour soumettre un projet à ce programme.
Selon M. Absi, la Ville pourra obtenir jusqu’à deux tiers du coût du complexe sportif. « La proportion payable par les contribuables bouchervillois pour les études préliminaires des plans et devis préparées par les services professionnels s’élèvera à 890 000 $ », a signalé au passage le maire Jean Martel. La Ville a aussi accès à 3,3 M $ au programme de la taxe sur l’essence et de la contribution du Québec (TECQ) qu’elle pourra utiliser pour ce projet d’infrastructure sportive.
Dans un autre ordre d’idée, la Ville a accordé une subvention non récurrente de 2000 $ à la Société d’histoire des Îles-Percées en guise de soutien pour la production du livre Les Filles du Roy et Devancières venues s’établir à Boucherville.
Le conseil municipal a entériné la nomination des membres du nouveau comité d’achat responsable. Ce groupe de bénévoles regroupe neuf citoyens en plus du maire Jean Martel, de la conseillère municipale Jacqueline Boubane et d’une fonctionnaire de la Ville. Une première rencontre de travail entre eux vient de se tenir.
La conseillère municipale Jacqueline Boubane a été désignée mairesse suppléante pour la période du 1er décembre jusqu’au 29 février 2020.

 

Partager cet article