Marguerite D

Charle Cournoyer tire sa révérence du patinage de vitesse sur courte piste

Photo de Daniel Hart
Par Daniel Hart
Charle Cournoyer tire sa révérence du patinage de vitesse sur courte piste
Charle Cournoyer

Le Bouchervillois Charle Cournoyer a choisi de mettre un terme à sa carrière de patineur. L’athlète âgé de 28 ans aura laissé sa marque en ayant accompli de nombreuses prouesses au sein de l’équipe canadienne de patinage de vitesse sur courte piste depuis 2011. Au cours de sa carrière, il s’est illustré en remportant un total de 32 médailles dont 27 sur le circuit international, soit 9 d’or, 10 d’argent et 8 de bronze. De ces distinctions, 11 ont été obtenues à la suite d’épreuves individuelles et 16 dans les courses à relais.
Cournoyer a fait honneur aux siens à différents endroits. À ses premiers Jeux olympiques, à Sotchi, en 2014, il a décroché une médaille de bronze au 500 m. Quatre ans plus tard à Pyeongchang, il est revenu avec le bronze au cou après avoir patiné avec ses coéquipiers Samuel Girard, Charles Hamelin et Pascal Dion au relais masculin 5000 m. Il s’est d’ailleurs retrouvé trois fois sur l’équipe du relais masculin qui a obtenu l’or en 2013 et l’argent en 2016 et 2018. Au palmarès des patineurs canadiens les plus décorés chez les hommes sur le circuit de la Coupe du monde depuis la saison 2015-2016, il occupe la troisième place derrière Charles Hamelin et Samuel Girard.
À Boucherville, son talent d’athlète a été souligné officiellement par la Ville qui lui a remis publiquement le prix Louis-Lacoste de l’Ordre du mérite une première fois en 2014 pour ses exploits sportifs aux Jeux olympiques de Sotchi et une seconde à l’été 2018 parce qu’il avait rayonné aux Jeux de PyeongChang. Cournoyer est d’ailleurs le seul Bouchervillois à avoir reçu deux fois cette marque de reconnaissance.

 

Partager cet article