Agab Rembourser votre achat

L’espérance de vie croît du côté des hommes en Montérégie

Photo de Daniel Hart
Par Daniel Hart
L’espérance de vie croît du côté des hommes en Montérégie

Le nombre d’hommes âgés de 75 ans et plus résidant en Montérégie est en voie d’augmenter plus rapidement qu’ailleurs au Québec, révèle le récent bulletin Horizon Santé de la Direction de santé publique. Selon les pronostics, cette strate d’âge augmentera de 74 % chez les hommes comparativement à 54 % chez les femmes entre 2017 et 2027. Ailleurs au Québec, cette hausse s’élèvera plutôt à 64% pendant la même période.
Avec le recul, il appert qu’en un peu plus de 30 ans, l’espérance de vie à la naissance a augmenté de 8,6 ans chez les hommes comparativement à 5,4 ans chez les femmes. Ce changement s’explique par une diminution plus importante chez les hommes de la mortalité par maladies de l’appareil circulatoire et par cancer. Toutefois, l’espérance de vie demeure encore plus élevée chez les femmes : elle atteint 84,3 ans contre 80,7 ans du côté des hommes.
Question santé
Le bulletin Horizon Santé dresse aussi un portrait de l’état de santé et des maladies qui affectent une partie de la gent masculine résidant sur le territoire montérégien. De nombreux hommes âgés de 20 ans et plus sont atteints de maladies chroniques. Par exemple, un sur quatre souffre d’hypertension artérielle. Les maladies cardiaques et le diabète touchent un homme sur dix. D’autres, sans que leur nombre ne soit comptabilisé, sont confrontés au cancer et aux maladies respiratoires.
Les habitudes de vie néfastes à la santé en affectent plusieurs. Un Montérégien sur cinq consomme du tabac sans parler que près de la moitié ne sont pas suffisamment actifs dans les loisirs et les transports. En ce qui a trait à l’embonpoint, l’excès de poids touche six hommes sur dix et la proportion d’hommes obèses (22 %) surpasse celle des femmes (18 %). Par ailleurs, environ un Montérégien sur cinq consomme de l’alcool de façon excessive.

 

Partager cet article