Travaux en cours au parc des Îles-de-Boucherville

Travaux en cours au parc des Îles-de-Boucherville

Photo d'archives

Crédit photo : Parc des Îles-de-Boucherville

Projet de restauration des terres agricoles
Des travaux visant la restauration d’anciennes terres agricoles sont en cours depuis 2016 sur l’île de la Commune et l’île Grosbois. En 2018, différentes étapes du plan directeur ont été réalisées. D’abord, 1000 plançons (tiges) de saule ont été mis en terre au printemps afin de végétaliser le pourtour de petits étangs aménagés et ce afin d’améliorer la diversité végétale et de freiner le roseau commun.
Suite aux plantations d’arbres en exclos de l’an dernier, des semences d’arbres ont été plantées dans certains exclos afin d’augmenter l’abondance des arbres et d’établir un couvert végétal plus riche. En tout, c’est 6000 semences d’arbres qui ont été mises en terre.
Les efforts de contrôle d’éradication du roseau commun se sont poursuivis en partenariat avec l’Institut de Recherche en Biologie Végétale (IRBV). Différents efforts ont été mis de l’avant. Des tests de fauche visant à déterminer la meilleure fréquence de fauche afin de confiner le roseau et à l’empêcher de coloniser de plus vastes superficies ont débuté cette année sur l’île de la Commune. Un test d’excavation avec enfouissement a été réalisé à titre expérimental sur une vaste colonie afin d’améliorer cette technique. Des tests de bâchage visant à évaluer les meilleurs types de toiles à utiliser pour limiter les repousses sont en cours depuis cet automne. Des ensemencements herbacés couvrant 7 500 mètres carrés et répartis en 13 parcelles seront réalisés dans les prochaines semaines, soit juste avant l’hiver. Ces travaux visent principalement l’implantation d’espèces d’herbacées favorables aux pollinisateurs.

Aménagement d’un site de pêche
Des travaux sont en cours afin de restaurer une portion de berge de 328 mètres carrés sur la rive est du chenal Petite-Rivière, localisé sur l’île Ste-Marguerite. Mentionnons que ce site était utilisé depuis plusieurs années par la clientèle régulière ainsi que par des groupes dans le cadre d’activités de découverte afin de pratiquer l’activité de pêche. Les travaux proposés visent à limiter le piétinement de la végétation par la clientèle afin de minimiser l’impact de l’érosion, du ruissellement et par le fait même l’apport de sédiments dans l’eau. L’aménagement d’un escalier assurera ce rôle et permettra l’accès à un quai flottant qui sera mis en place au printemps prochain. L’ensemble du site entourant cet aménagement a été végétalisé cet automne à l’aide d’arbustes et d’herbacées indigènes recommandées pour la stabilisation des berges. Le mobilier actuel sera aussi renouvelé.
Sentier de l’Île-aux-raisins
Le sentier pédestre de l’Île-aux-raisins sera remis à niveau afin de permettre aux visiteurs de mieux apprécier la faune et la flore de cette la plaine inondable. L’entrée du sentier a été déplacée à une centaine de mètres plus au nord afin de protéger l’Arisème Dragon, une plante rare des milieux humides.
Sentier hivernal de l’Île Sainte-Marguerite
Les usagers qui affectionnent les sentiers en hiver pourront profiter d’une nouvelle dameuse-surfaceuse avec un conditionneur motorisé à plaquette rotative pour ramollir la neige durcie et glacée (verglas). Cet outil est idéal pour le damage et l’entretien des pistes de ski de fond, de fatbike et de marche.

(Source : Bulletin des Amis du parc national des Îles-de-Boucherville, novembre 2018)