Quatre candidats indépendants au poste de conseiller municipal se regroupent autour de Francine Crevier Bélair

Quatre candidats indépendants au poste de conseiller municipal se regroupent autour de Francine Crevier Bélair

Quatre candidats indépendants au poste de conseiller municipal ont confirmé la semaine dernière qu’ils allaient se présenter aux prochaines élections municipales, à Boucherville, en novembre prochain.

Michaël Léveillée convoite le siège du district 2, Julie Naud, celui du district 6 tandis que Jacques Larose vise celui du district 8. La quatrième candidate, Francine Guidi, une ancienne conseillère municipale qui a siégé au sein de l’équipe de l’ex-mairesse Francine Gadbois de 2005 à 2009, réfléchit pour le moment au quartier qu’elle souhaite représenter à l’hôtel de ville. Elle fera connaître sa décision à cet effet ultérieurement.

Ces personnes adhèrent au regroupement de candidats partenaires mis de l’avant par la candidate à la mairie Francine Crevier Bélair, actuellement conseillère municipale du district 2 à Boucherville. « Je reste ouverte à rencontrer d’autres citoyens qui envisagent la possibilité de poser leur candidature cette année et qui souhaiteraient le faire comme partenaires de notre regroupement de candidats indépendants », a soutenu la candidate à la mairie instigatrice de ce mouvement.

Au lancement de leur campagne électorale, les candidats de ce regroupement ont fait valoir leur expérience professionnelle et leur intérêt pour la politique municipale. Michaël Léveillée dirige sa propre entreprise dans le secteur des assurances. Il s’était présenté en 2009 avec l’équipe d’Armand Lefebvre qui a terminé troisième dans les résultats. Se décrivant comme une personne persévérante, il compte mettre au service de ses concitoyens son expertise de gestionnaire.

Julie Naud a développé un intérêt pour la politique en travaillant au sein du comité d’embellissement de la municipalité où elle a rencontré la candidate indépendante à la mairie. Son intérêt porte sur les aspects environnementaux des projets que l’administration municipale mettra de l’avant. Titulaire d’une maîtrise en biologie, Mme Naud est à la tête de sa propre entreprise spécialisée en consultation en réglementation, contrôle et assurance qualité des aliments, médicaments en vente libre, produits de santé naturels et cosmétiques. À son avis, le principal problème à résoudre dans le district 6 concerne le bruit provenant des autoroutes.

Quant à Francine Guidi, vérificatrice fiscale chez Revenu Québec, elle connaît les rouages de l’appareil administratif de la Ville. Durant les quatre années qu’elle a passées à l’hôtel de ville, elle a présidé le comité consultatif d’urbanisme en plus d’avoir siégé à la commission sur l’environnement et le développement durable de la Ville de Boucherville et de l’agglomération de Longueuil de même qu’au comité d’orientation famille et à la commission de la vie communautaire, de la culture et des sports. Elle souhaite servir à nouveau ses concitoyens à l’hôtel de ville pour un nouveau mandat.

De son côté, Jacques Larose a fait carrière dans le domaine de l’assurance collective à titre d’administrateur et de directeur de ressources humaines. Désormais retraité, il agit à titre de conseiller en sécurité financière au secteur privé. Il compte mettre son expérience de gestionnaire au service de ses concitoyens et être à l’écoute de la population.

Quatre autres candidats indépendants s’ajouteront plus tard au regroupement initié par la candidate à la mairie Francine Crevier Bélair. Parmi ceux-ci figureront des visages connus de la scène municipale. Certains parmi les anciens conseillers ayant été défaits à des élections antérieures ont toujours un intérêt pour la vie politique.