Parc national des Îles-de-Boucherville : pour des escapades « en face de la maison »

Parc national des Îles-de-Boucherville : pour des escapades « en face de la maison »

Le parc national des Îles-de-Boucherville est fait pour des vacances… « en face de la maison »

Crédit photo : Mathieu Dupuis

Prendre vos vacances à quelques kilomètres de chez vous, vous y avez pensé?
Passer une journée sur l’eau en pédalo, en canot, en rabaska ou en planche à pagaie? Vous offrir une journée de randonnée à vélo sur un réseau champêtre de 21 km de sentiers? Naviguer pendant des heures en kayak dans de véritables bayous urbains? Passer une journée de pêche à taquiner dorés, brochets et achigans monstres dans un décor enchanteur, ou passer une journée à marcher, jouer, pique-niquer ou vous baigner et passer la nuit en camping?
Tout cela est possible à Boucherville, et à très peu de frais, dans le magnifique parc national des Îles-de-Boucherville. Par exemple, cinq jours de vacances au parc des îles, en famille, avec location d’équipements pourraient coûter quelques centaines de dollars seulement, pour une expérience vacances différente, variée, à proximité et complètement accessible.
À Boucherville, au beau milieu du fleuve Saint-Laurent, il y a cinq petites îles qui forment le parc national des Îles-de-Boucherville. Ce parc, ouvert au début des années 1980, offre des espaces verts, des chenaux grouillants de vie et des sentiers en bordure de l’eau. Marcheurs, cyclistes et canoteurs y viennent pour respirer l’air «pur». D’autres feront une incursion dans le temps à la découverte des premières nations ayant fréquenté les îles du parc où règne une ambiance paisible propice à l’observation des animaux et l’existence d’indices de leur présence.
Sur l’île Sainte-Marguerite, près de 10 km de sentiers pédestres rustiques offrent une alternative unique de randonnée où seuls les marcheurs sont autorisés. De son côté, l’île Grosbois, accessible tout comme les quatre autres îles, via un bac à câble, offre également divers sentiers aménagés et accessibles pour tous. Lors de votre balade à vélo, profitez du paysage fluvial et des multiples haltes pour pique-niquer en famille ou entre amis.
En saison estivale, le parc des Îles-de-Boucherville offre aux visiteurs la possibilité de louer plusieurs équipements, tels que pédalo, canot, kayak, gros canot rabaska, planche à pagaie, vélo et kayak de mer. On peut donc naviguer de toutes les façons dans les îles alors que des aires de jeu et de pique-nique sont directement accessibles à proximité des stationnements. La pêche est excellente dans les îles alors qu’on y recense au moins une quinzaine d’espèces de poissons. Les visiteurs du parc peuvent y faire beaucoup d’observation, marcher, rouler ou y camper. Chaque saison apporte également sa série d’activités thématiques, que ce soit de la marche nocturne, de l’observation des castors ou la découverte de la faune aquatique.
Cet été, la direction du parc, qui fait partie du réseau de la Société des établissements de plein air du Québec (SEPAQ), a ajouté de nouveaux équipements pour les visiteurs, soit des pédalos à quatre places, des tables de jeu d’échecs, des tables de babyfoot, huit gros hamacs, des terrains de volleyball et de bocce.
Selon les plus récentes statistiques, du début d’avril à la fin juin, 60 726 visiteurs ont profité des activités au parc des îles. C’est une augmentation de 13 % comparativement à l’an dernier. Au niveau du camping, en mai et juin, 1 247 personnes ont séjourné sur le site. Notons aussi qu’un golf public de 18 trous est enclavé dans le parc, soit le Golf des Îles.
Chute importante de l’achalandage
Le parc national des Îles-de-Boucherville est, selon les statistiques de la SEPAQ, le huitième parc le plus fréquenté du réseau qui en compte 23, mais son nombre de visiteurs est tout de même en chute depuis quelques années. En effet, en 2011, le parc a accueilli 323 000 visiteurs alors que durant la saison 2017, la fréquentation s’est établie à 214 000 visiteurs seulement, soit une importante chute de près de 34 %. En 2016, il a accueilli 217 000 visiteurs.
On accède au parc des îles en voiture via l’entrée de l’île Charron, près du tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine. Deux services de navette fluviale, un par la promenade en rive de Longueuil et l’autre par le quai fédéral de Boucherville permettent aussi l’accès au parc alors que les samedis et dimanches, jusqu’au 3 septembre, une navette autobus du RTL offre le transport gratuit au parc des îles à partir de la station de métro de Longueuil.
Information : www.sepaq.com.