L’honorable Philippe Couillard en visite à la CCIRS et à la CCIHR

L’honorable Philippe Couillard en visite à la CCIRS et à la CCIHR

Les porte-parole de la coalition en compagnie du premier ministre Philippe Couillard.

Crédit photo : CCIRS

La Chambre de commerce et d’industrie de la Rive-Sud (CCIRS) recevait vendredi dernier, en collaboration avec la Chambre de commerce et d’industrie du Haut-Richelieu (CCIHR), le premier ministre du Québec, Philippe Couillard. Le premier ministre s’est adressé à plus de 400 entrepreneurs et élus de la Montérégie sur les grandes orientations qu’adoptera son gouvernement au cours des prochains mois.
Plus d’une quarantaine d’élus municipaux, accompagnés d’une soixantaine d’intervenants municipaux se sont déplacés en autobus du colloque de la Table des préfets et des élus de la Couronne Sud pour venir entendre monsieur Couillard. Cette forte présence d’élus a réjoui la présidente de la CCIRS qui, dans son allocution, a souligné l’importance de l’assistance qui illustre très bien l’effervescence que l’on retrouve sur la Rive-Sud. « J’aimerais saluer tout particulièrement les maires et mairesses qui se sont déplacés en si grand nombre aujourd’hui. N’est-ce pas une belle preuve de mobilisation d’une région ? Une preuve tangible du désir commun de travailler ensemble pour contribuer à l’essor économique et social de la collectivité ? », a lancé  Catherine Brault.
Dans une formule « entrevue », le premier ministre a réitéré les priorités de son équipe pour la grande région : le prolongement de l’A-35 ; la réaffectation du 3e étage de l’hôpital de Saint-Jean-Sur- Richelieu en centre des naissances ; la pénurie de la main-d’œuvre ; la mobilité, plus particulièrement sur les problèmes de congestions sur l’A-30.
Les porte-parole de la Coalition A-30 ont profité de l’occasion pour s’entretenir en privé avec le premier ministre. « Nous avons profité de cet événement pour sensibiliser le premier ministre aux problèmes de congestion vécus par l’ensemble de la Rive-Sud et aux impacts économiques qui rejaillissent sur l’ensemble du Québec. Nous lui avons réitéré l’urgent besoin d’agir rapidement et de façon permanente pour améliorer de manière significative les déplacements des personnes et des marchandises », ont déclaré les ambassadeurs de la Coalition A-30.

(Source : CCIRS)