Le conseil municipal dépose le rapport sur la situation financière de la Ville de Boucherville

Le conseil municipal dépose le rapport sur la situation financière de la Ville de Boucherville

La Ville de Boucherville dégagera un surplus de 4,1 millions de dollars au terme de l’exercice financier 2013 selon le rapport sur la situation financière déposé à l’hôtel de ville la semaine dernière.

À un mois des élections municipales, à l’occasion de la dernière séance du présent conseil municipal, le maire Jean Martel a fait un bref tour d’horizon sur les réalisations de l’administration municipale de janvier à août 2013 qui sont énumérées dans ce document de deux pages.

Au tableau, réhabilitation des infrastructures, aménagement d’un terrain de soccer synthétique au parc des Gouverneurs, démarrage du projet de transformation du centre sportif en complexe aquatique, participation à l’agrandissement du centre Gilles-Chabot, à la construction d’un HLM de 38 logements, aménagement de quatre terrains de volleyball de plage pour ne nommer que les principaux éléments contenus dans ce rapport.

À la suite de l’adoption du budget 2013, le conseil municipal a identifié des projets totalisant 41 millions de dollars au plan triennal des immobilisations. Au cours des huit premiers mois de l’année, les réalisations autorisées au P.T.I. se sont élevées à 35 millions de dollars. La plus grande part de ces investissements concernent la réhabilitation de plusieurs rues et trottoirs. Des sommes importantes ont également été investies dans l’ajout d’équipements dans les parcs et bâtiments municipaux comme la réfection des ateliers municipaux, dans les améliorations des infrastructures sportives, le remplacement des équipements relatifs au gaz à effet de serre dans l’ensemble des bâtiments municipaux, la transformation de l’ancien hôtel Boucherville en café centre d’art, l’aménagement et le pavage de pistes cyclables sur le territoire de la municipalité.

Sans parler de plateforme, le maire Martel a pointé les dossiers sur lesquels il prévoyait concentrer ses efforts l’an prochain, s’il est réélu. À ce chapitre, six priorités arrivent en tête de lice : réalisation du plan de développement durable de la collectivité, poursuite du déploiement et de la mise à niveau des infrastructures sportives, continuité de la réfection des infrastructures existantes, soutien accru au programme de stabilisation du service de la dette, développement et mise en valeur des parcs et espaces verts, soutien à la participation citoyenne et aux festivités du 350e anniversaire de Boucherville.

Durant les trois prochaines années, l’administration Martel compte finaliser les projets qui lui tiennent à cœur : le complexe aquatique, le café centre d’arts, la réfection des infrastructures de rues selon leur ancienneté, l’agrandissement du réseau cyclable en plus de différents projets en environnement et en gestion des matières résiduelles.

Quelques mots sur la dette de la Ville : durant l’année, l’administration municipale a remboursé 8,6 M$ en capital et 7 M$ par anticipation. Par conséquent, la dette s’élèvera à 101,8 M$ au 31 décembre prochain. À la fin de 2012, elle atteignait 112,5 M$.