118 enfants savent maintenant nager pour survivre

118 enfants savent maintenant nager pour survivre

Lorie Fournier et Raphaëlle Breton ont suivi avec succès la formation.

Cent-dix-huit jeunes de 3e et 4e années de l’école primaire Aux-Quatre-Vents se sont jetés dans l’eau de la piscine intérieure du CCSSJ dans le cadre de la formation Nager pour survivre de la Société de sauvetage.
Plusieurs jeunes pensent qu’ils sont capables de nager, toutefois, ce n’est pas toujours le cas… car il y a une différence entre savoir nager et savoir se baigner, précise la Société de sauvetage
Le programme nager pour survivre consiste à évaluer les habiletés aquatiques des jeunes et de les développer pour survivre à une chute soudaine et inattendue dans l’eau. Il peut s’apparenter à une sortie scolaire éducative et sportive. En plus de jouer un rôle clé dans la prévention de la noyade, il permet aux enfants de bouger, d’augmenter leur confiance en eux et peut même donner envie à certains de fréquenter les installations aquatiques sur une base plus régulière.
À Sainte-Julie, le taux de réussite des jeunes de l’école Aux-Quatre-Vents a été excellent. Carine Poulin, coordonnatrice aquatique au Centre de la culture et du sport de Sainte-Julie, rapporte que 80 % des enfants ont réussi la norme Nager pour survivre; 16 % ont réussi la norme Nager pour survivre vêtus d’un vêtement de flottaison individuel; et seulement 4 % n’ont pas atteint la norme Nager pour survivre. L’activité s’est déroulée entre le 11 juin et le 19 juin.