Verchères 350

La CCIRS distribue des trousses de tests rapides pour les PME

communiqué
La CCIRS distribue des trousses de tests rapides pour les PME
La Chambre de commerce et d’industrie de la Rive-Sud (CCIRS) distribue des trousses de tests rapides aux petites et moyennes entreprises de l’agglomération de Longueuil et de la MRC de Marguerite D’Youville.

La Chambre de commerce et d’industrie de la Rive-Sud (CCIRS) distribue des trousses de tests rapides aux petites et moyennes entreprises de l’agglomération de Longueuil et de la MRC de Marguerite D’Youville. Les PME intéressées doivent réserver leurs tests rapides auprès de la CCIRS. Les trousses de dépistage ont été fournies par les gouvernements du Canada et du Québec sans frais pour les entreprises.
L’objectif du programme est d’identifier rapidement les personnes infectées et, ainsi, réduire les risques d’éclosion.
« À la CCIRS, nous sommes fiers de participer à la distribution des trousses de tests rapides et d’aider les entreprises de notre territoire à protéger leurs employés, leurs fournisseurs et leurs clients. Ce programme contribue non seulement à assurer la sécurité des travailleurs, mais également à maintenir les entreprises ouvertes », a déclaré Me Alain Chevrier, président de la CCIRS.
Les PME peuvent se connecter à la page Web de la CCIRS pour commander un approvisionnement pour le mois de mars en trousses en utilisant un formulaire très simple.
L’équipe de la CCIRS préparera les trousses afin qu’elles puissent être récupérées dans les bureaux de la CCIRS situés au 893, boulevard Guimond à Longueuil. Un représentant de chaque PME devra se rendre sur le site pour le ramassage initial.
Chaque personne testée pourra déclarer son résultat sur la plateforme de déclaration du résultat d’un test rapide en suivant le lien suivant :
https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-2019/tests-dedepistage/declaration-resultat-test-rapide
Si un dépistage donne un résultat positif pour la COVID-19, l’employé devra quitter le lieu
de travail et suivre les recommandations de la Santé publique.

Partager cet article