Les mots-croisés de La Relève

Une sixième bourse d’excellence académique pour la Contrecoeuroise Laurie Jussaume

Photo de Daniel Bastin
Par Daniel Bastin
Une sixième bourse d’excellence académique pour la Contrecoeuroise Laurie Jussaume
Pas moins de 22 récipiendaires ont reçu une bourse d’excellence académique de 4 000 $ qui récompense les athlètes qui ont maintenu une moyenne de 80 % et plus dans leurs études récentes, dont la jeune cycliste de 21 ans.

Rien n’arrête la Fondation de l’athlète d’excellence (FAEQ), même pas la pandémie puisque l’organisme a remis récemment près de 130 000 $ en bourses à 47 étudiants-athlètes émérites lors d’une remise de bourses virtuelle, dont une à la Contrecoeuroise Laurie Jussaume qui ne se lasse jamais de recevoir les médailles, honneurs et distinctions, comme celles de la FAEQ, car elle en est déjà à sa sixième bourse de la part de la Fondation, signe qu’elle se donne autant dans son sport que dans ses études.
Pas moins de 22 récipiendaires ont reçu une bourse d’excellence académique de 4 000 $ qui récompense les athlètes qui ont maintenu une moyenne de 80 % et plus dans leurs études récentes, dont la jeune cycliste de 21 ans.
Laurie s’est notamment distinguée en remportant la médaille d’argent au contre-la-montre lors des Championnats québécois tenus en septembre 2020 ainsi que l’argent à la poursuite par équipe en cyclisme sur piste et le bronze au contre-la-montre en cyclisme sur route aux Jeux panaméricains présentés à Lima à l’été 2019.
L’étudiante a maintenu en parallèle une moyenne académique de 82 % en Sciences humaines au cégep Édouard-Montpetit et elle compte poursuivre ses études au baccalauréat en nutrition. Dans ses objectifs à moyen terme, Laurie veut se concentrer sur le cyclisme sur route en 2021 et aussi obtenir de bonnes performances au Grand Prix cycliste de Gatineau ainsi qu’aux Championnats canadiens. À plus long terme, elle souhaite devenir nutritionniste et mettre sur pied sa propre entreprise dans ce domaine.

Partager cet article