Les mots-croisés de La Relève

Le marché immobilier a connu un bond spectaculaire sur la Rive-Sud en novembre

Photo de Daniel Hart
Par Daniel Hart
Le marché immobilier a connu un bond spectaculaire sur la Rive-Sud en novembre
Le marché immobilier résidentiel a connu une progression de 37% sur la Rive-Sud par rapport à novembre 2019.

Le nombre de transactions sur le marché immobilier résidentiel a atteint un niveau record pour un mois de novembre dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Montréal. L’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ) a récemment dévoilé ses résultats basés sur les données provinciales de Centris pour cette période. Sur l’ensemble du territoire de la RMR, les ventes résidentielles ont augmenté de 32 % par rapport à novembre 2019. Sur la Rive-Sud, le bilan s’avère encore meilleur avec une progression de 37% en tenant compte de la même comparaison annuelle.
Toujours à l’échelle de la RMR de Montréal, les immeubles à revenus ont connu la plus importante croissance des ventes, soit plus 34%, tandis que les unités en copropriété ont suivi de près avec 31% et les maisons unifamiliales avec une majoration de 31%. Bref, la pandémie est loin d’avoir affecté ce secteur d’activité économique!
Parmi les autres faits saillants du mois de novembre, ajoutons que les conditions du marché ont continué d’être à l’avantage des vendeurs et que les prix médians ont encore connu de fortes hausses du côté de l’unifamiliale, soit 23%, tandis qu’un essoufflement a été observé en ce qui concerne les plex et la copropriété qui, malgré tout, ont enregistré une augmentation de 9%. Dernier point, ce bilan mensuel fait voir un plus grand nombre d’inscriptions en vigueur pour la copropriété, soit 14%, et les plex, soit 7%, du jamais vu depuis 2012 et 2014 respectivement pour un mois de novembre. Toutefois, à ce chapitre, les unifamiliales ont connu un recul de 38%.

 

Partager cet article