acheter local

L’assemblée publique en bref: Contrecoeur appuie les cyclistes Laurie et Tristan Jussaume

Steve Martin
L’assemblée publique en bref: Contrecoeur appuie les cyclistes Laurie et Tristan Jussaume
Les membres du conseil municipal de la Ville ont remis des chèques d’une valeur de 1,500$ aux cyclistes Laurie et Tristan Jussaume dans le cadre du Programme de support et de reconnaissance de l’excellence. (Photo : Contrecoeur)

Voici un résumé de certains sujets dont il fut question lors de la dernière séance ordinaire qui se tenait le mardi 4 février dernier à l’Hôtel de Ville de Contrecoeur.

* Les membres du conseil municipal de la Ville ont remis des chèques d’une valeur de 1,500$ aux cyclistes Laurie et Tristan Jussaume dans le cadre du Programme de support et de reconnaissance de l’excellence. Les deux athlètes âgés respectivement de 20 et 18 ans se sont démarqués au cours de la dernière année tant sur la scène nationale qu’internationale. Alors que Laurie a remporté deux médailles aux Jeux panaméricains de 2019 qui se déroulaient au Pérou, son frère a pour a part gagné le bronze aux Championnats du monde sur piste en Allemagne en plus d’avoir remporté le trophée Russ Copeland remis par Cyclisme Canada au meilleur athlète junior au pays.

* Lors de la séance, les élus ont de plus annoncé que des bourses de 200$ et 250$ seraient remises respectivement à la Maison des jeunes pour l’organisation du Forum jeunesse 2020 ainsi qu’à un groupe de cinq étudiants contrecoeurois qui se rendront à Orlando prochainement afin de participer au projet pédagogique Jazz-pop.

* Le conseil a annoncé par ailleurs qu’il allait mandater au cours des prochaines semaines une firme de consultants dont la tâche sera d’analyser les besoins et de proposer un programme architectural afin de restaurer ou remplacer la caserne devenue désuète. Les conclusions de cette étude devraient être connus dans quelques mois.

* À compter du 3 mars, la Régie intermunicipale en services animaliers de la Vallée-du-Richelieu va mettre en application la loi visant la protection des individus par la mise en place d’une procédure d’encadrement des chiens.

* Enfin, la Ville a autorisé la signature d’une nouvelle entente de service avec GDG Environnement afin de continuer à contrôler l’agrile du frêne dans le parc Cartier-Richard et ainsi favoriser le processus de reboisement.

Partager cet article