Agab Rembourser votre achat

Martin Lavigne veut faire découvrir le parahockey sur glace

Photo de Diane Lapointe
Par Diane Lapointe
Martin Lavigne veut faire découvrir le parahockey sur glace
Martin Lavigne souhaite informer les personnes qui ont une déficience du corps inférieur que le parahockey se pratique tous les dimanches matin à Boucherville.

Tous les dimanches matin, Martin Lavigne embarque dans sa luge et sur la patinoire pour disputer un match de hockey au Centre des glaces Jules-Chabot, à Boucherville.
Le résident de Varennes âgé de 44 ans a découvert le parahockey sur glace l’année dernière. Il souhaite maintenant en faire la promotion auprès d’autres personnes ayant un handicap physique, car pour lui, les bienfaits que lui apporte la pratique de ce sport sont nombreux.
Martin est atteint d’épilepsie ainsi que d’une maladie inconnue des médecins. Il n’a pas d’équilibre et doit se déplacer en fauteuil roulant. C’est en cherchant sur Internet une activité à faire qu’il a déniché le site de para hockey Richelieu.
Le parahockey sur glace, anciennement appelé hockey sur luge, a été ajouté au programme des Jeux paralympiques d’hiver en 1994. Tous les joueurs ont une déficience du corps inférieur et sont attachés à une luge ayant deux patins. Ils se propulsent avec des bâtons ayant des pointes à une extrémité et des palettes courbées à l’autre pour lancer. Certains sont aidés par des bénévoles pour leur déplacement. C’est notamment le cas de Martin qui peine à garder sa luge en équilibre.
« Je souhaite partager ma passion pour ce sport qui peut être pratiqué à tout âge et peu importe notre capacité motrice. Il me permet de me dépasser, de sortir de la maison et de rencontrer du monde.»
Une équipe est composée d’un maximum de 15 joueurs et les matchs durent trois périodes de 15 minutes. À Boucherville, la formation les Brises glaces compte une vingtaine de joueurs. Ils sont divisés en deux équipes. Le plus jeune joueur a 10 ans et le plus âgé a 72 ans.
L’activité de parahockey, chapeautée par Hockey-Québec, a été mise sur pied à Boucherville il y a près de 10 ans par Serge Lamoureux. Ce dernier s’est illustré sur la scène internationale en représentant le Canada et en participant notamment aux Jeux paralympiques de Salt Lake City, aux États-Unis en 2002.
De nouveaux joueurs seraient les bienvenus, souligne Martin. Renseignements : http://asarsm.ca/

Partager cet article