Les mots-croisés de La Relève

L’hiver revient en force…tout comme les voleurs de pneus!

Photo de Daniel Bastin
Par Daniel Bastin
L’hiver revient en force…tout comme les voleurs de pneus!
La Régie intermunicipale de police Richelieu/Saint-Laurent a enregistré, en une dizaine de jours, pas moins de 65 pneus volés, dont huit dans des cabanons avec introduction par effraction. (Photo : iStock)

C’est bientôt l’hiver et il faut penser à changer ses pneus, mais il faut aussi ne pas oublier de les protéger car certains pneus coûtent cher et ils sont facile à revendre…
« Plusieurs garages et ateliers d’entretien affichaient récemment être à la recherche de poseurs de pneus, explique le sergent Pierre Tremblay. Nous, à la Régie intermunicipale de police Richelieu/Saint-Laurent, nous sommes occupés d’une autre façon en cette période importante de changement saisonnier des pneus. C’est immanquable, les voleurs de pneus saisissent les occasions chaque saison. »
« De fait, la Régie de police a enregistré, en une dizaine de jours, pas moins de 65 pneus volés, dont huit dans des cabanons avec introduction par effraction. Les méfaits ont été commis à Chambly, Richelieu, Saint-Basile-Le-Grand, Saint-Mathias et Sainte-Julie alors que dans la seule municipalité de Beloeil, cinq vols de cette nature ont été rapportés aux policiers.
Le sergent Tremblay et ses collègues rappellent quelques règles afin d’éviter les désagréments de ce genre : installer des noix de roue à verrou, cadenasser le cabanon et dissimuler le contenu avec un rideau à la fenêtre et installer une lumière à détecteur de mouvement.
Programme « On rentre à la maison »,
Le service de police a également parlé du programme « On rentre à la maison », en rappelant qu’en novembre dernier, un homme de 65 ans souffrant de la maladie d’Alzheimer a quitté sa résidence de McMasterville dans un moment d’égarement. L’homme en question a été retrouvé le lendemain dans la région de Saint-Hyacinthe, légèrement blessé et en état d’hypothermie.
Le programme « On rentre à la maison », lancé conjointement avec la Société d’Alzheimer des Maskoutains – Vallée des Patriotes et la Régie intermunicipale de police Richelieu/Saint-Laurent, vise à soutenir toute personne souffrant d’Alzheimer ou d’une maladie neurodégénérative, ainsi que leurs proches.
Pour participer à ce programme, il suffit de compléter une fiche signalétique, incluant la description et une photo récente de la personne atteinte. Ces informations seront aussitôt acheminées, si désiré, à la Régie afin de constituer une base de données strictement confidentielle et utilisée en cas de disparition seulement.
Celle-ci permet aux policiers de mettre en branle rapidement les recherches et de les orienter efficacement. Le formulaire du programme « On rentre à la maison » est disponible dans plusieurs points de services (CLSC des Patriotes, Régie de police, organismes communautaires, etc.) et sur le site de la Société Alzheimer des Maskoutains – Vallée des Patriotes (www.alzheimermvp.com).
Le service de police rappelle que ce programme sensibilise également les proches aidants face aux risques d’errance. Il propose des mesures préventives simples permettant d’éviter la disparition d’un être cher et donne des outils aux proches pour le retrouver le plus rapidement possible, lorsque survient un moment d’égarement.
Parce que chaque minute compte!

Partager cet article