Les mots-croisés de La Relève

Plus de citoyens que prévu pour la première édition des Déjeuners du maire de Varennes

Photo de Daniel Bastin
Par Daniel Bastin
Plus de citoyens que prévu pour la première édition des Déjeuners du maire de Varennes

Varennes aura son nouvel accès à l’autoroute 30

On attendait une cinquantaine de citoyens à la première édition des Déjeuners du maire, mais il en est venu plus que prévu. Les organisateurs ont donc manqué de nourriture et de café, mais ils ont toutefois remédié rapidement à cet inconvénient.

La température était idéale pour la tenue de cette première édition qui a rassemblé au total près d’une centaine de citoyens tout au long de l’avant-midi. Dans son discours, le maire a louangé dès le départ les employés municipaux de la Ville. « On dit souvent que ça bouge beaucoup à Varennes, mais ça ne pourrait pas se faire sans eux! »

Il a mentionné que l’entrée de la municipalité sera appelée à se transformer considérablement et que les projets majeurs, essentiellement privés, seront réalisés d’ici deux à trois ans, soit beaucoup plus rapidement que prévu initialement.

À  ce sujet, Martin Damphousse, a indiqué que les travaux de construction de la résidence pour personnes âgées située près de la rue de l’Aqueduc devraient débuter au cours de l’automne prochain et il a ajouté que le projet privé est victime de son succès. Les plans initiaux déposés à la Ville prévoyaient 144 unités de logement, mais il serait plutôt question de 200 unités.

L’élu a indiqué que les projets dans ce secteur de Varennes vont amener des entrées d’argent dans les coffres de la Ville et il a donc confirmé que les futures augmentations du compte de taxes « seront minimes ». D’ailleurs, il a souligné que l’achat, au coût de 7,5 millions de dollars, de terrains de 9,2 millions de pieds carrés sur Lionel-Boulet à des fins industrielles à la société Hydro-Québec « sont déjà rentables même si ça fait moins d’un an et que 26 % de la superficie est vendue présentement », un investissement que le maire avait comparé à un RÉER pour l’ensemble des citoyens.

Le maire a conclu en annonçant une bonne nouvelle puisqu’il a confirmé qu’il y avait eu récemment une entente entre la Ville et le ministère des Transports du Québec pour construire un nouvel accès à l’autoroute 30 dans ce secteur du Novoparc. Cette demande tenait à cœur la Municipalité ainsi que la communauté d’affaires et elle rendra les terrains acquis encore plus attrayants pour les futurs acquéreurs. L’échéancier n’a pas encore été dévoilé, mais plus de précisions seront présentées au cours des prochains mois sur ce sujet.

 

 

 

 

Partager cet article