Stéphane Bergeron dévoile ses engagements et invite la population à “monter à bord”!

Stéphane Bergeron dévoile ses engagements et invite la population à “monter à bord”!

Stéphane Bergeron présente ses engagements.

Crédit photo : Courtoisie

C’est à l’occasion d’une excursion en ponton sur le fleuve, que le député sortant et candidat du Parti Québécois dans la circonscription de Verchères, M. Stéphane Bergeron, a présenté ses engagements en prévision du mandat qui débutera le 1er octobre prochain. Fort de ses nombreuses réalisations au terme du mandat 2014-2018, Stéphane Bergeron s’engage, en tant que député de Verchères, à continuer d’être présent dans la communauté, disponible et à l’écoute des besoins de ses concitoyennes et concitoyens, à assurer le suivi de leurs dossiers et à les faire cheminer auprès des instances concernées comme il l’a fait au cours des 13 dernières années à titre de député de Verchères et au cours des 12 années précédentes à titre de député fédéral.
Des engagements sérieux et réalistes:
En matière d’environnement et de transports actifs et collectifs, il s’engage notamment à:

• Désengorger la congestion routière par l’ouverture de voies réservées aux autobus, au covoiturage et aux véhicules électriques sur les autoroutes 20, 30 et sur la route 132, par la mise en place de bus rapides à haut niveau de service sur les autoroutes 20 et 30, par l’aménagement d’un lien direct menant à l’échangeur des autoroutes 20 et 30 à Sainte-Julie, par l’aménagement d’une bretelle sur la route 229 menant à l’autoroute 30 Est, et par le prolongement vers Saint-Hyacinthe du train de banlieue Mont-Saint-Hilaire—Montréal.
Pour les familles, il s’engage, entre autres, à:
• Compléter l’offre de service en CPE pour que chaque enfant puisse avoir accès à une place abordable (8,05$ par jour pour le 1er, 4$ pour le 2e et gratuit pour les suivants) ;
• Assurer à nos aînés de demeurer dans leurs milieux, notamment en investissant dans le soutien à domicile et la construction de logements sociaux, de même qu’en favorisant le concept des maisons multi-générations.
En matière d’éducation, de culture, de vie sociocommunautaire et de services à la population, il s’engage notamment à:
• Assurer la réalisation des projets d’agrandissement des nouvelles écoles de Saint-Amable et Contrecoeur, de même que de l’école secondaire à Varennes ;
• Soutenir la construction et l’amélioration d’infrastructures culturelles tout en appuyant les organismes sociocommunautaires, environnementaux, culturels et sportifs dans la circonscription, dont un centre communautaire à Sainte-Julie.
En matière de santé et de services sociaux, il s’engage notamment à:
• Assurer l’accès aux services médicaux de base complets dans l’ensemble de la circonscription par l’ajout de médecins dans les secteurs moins bien desservis, par l’ouverture du CLSC les soirs et fins de semaine, de même que la présence, sur place, d’infirmières praticiennes, et par la dévolution de responsabilités cliniques additionnelles aux pharmaciens, infirmières praticiennes et autres professionnels de la santé.
En matière de développement économique, de tourisme, d’infrastructures municipales et de transport routier, il s’engage, entre autres choses, à:
• Assurer la mise en place du pôle logistique de transport à Contrecoeur et de la zone industrialo-portuaire Contrecoeur-Varennes, et ce avec le concours des autorités locales, régionales et gouvernementales, les populations concernées et des différents secteurs économiques, notamment agricole, et ce, dans le respect de l’environnement ;
• Assurer la réalisation de projets structurants sur les plans environnemental et économique, comme l’usine de production de biocarburants à Varennes ou l’aménagement d’un lien direct à l’autoroute 30 pour Saint-Amable.
Respecter la parole donnée
« Il s’agit là d’engagements sérieux et réalistes qui découlent des attentes, besoins et préoccupations qui m’ont été exprimés, tant par les autorités locales que par mes concitoyennes et concitoyens. En tant que député, j’ai toujours respecté ma parole et c’est ce que j’entends continuer de faire au cours de mon prochain mandat. Au terme de ces quatre dernières années, mes seules réalisations comptabilisables représentaient des investissements totalisant plus de 223 millions de dollars, et ce, pour le plus grand bénéfice de la population de la circonscription. Certes, il reste encore du travail à faire et je souhaite donc poursuivre sur cette même voie, au cours du prochain mandat, afin de continuer à répondre aux attentes, besoins et préoccupations de mes concitoyennes et concitoyens », de conclure Stéphane Bergeron.