Sous les pavés : entente pour convertir une surface asphaltée en espace vert collectif

Sous les pavés : entente pour convertir une surface asphaltée en espace vert collectif

Sous les pavés est un projet d’adaptation aux changements climatiques qui augmentent l’intensité et la fréquence des évènements météorologiques extrêmes.

Crédit photo : Courtoisie

Le Conseil régional de l’environnement de la Montérégie (CRE Montérégie) annonce un partenariat avec la Ville de Salaberry-de-Valleyfield dans le cadre de l’initiative Sous les pavés. Les deux organisations collaboreront afin de retirer une partie de l’asphalte autour de l’Édifice Raphaël-Barrette pour y aménager des espaces végétalisés, et ce, afin de sensibiliser aux alternatives de la gestion des eaux pluviales par les infrastructures vertes. Ce projet mené en concertation permettra aux parties prenantes de s’approprier le nouvel aménagement.
Déjà, depuis cet été, le CRE Montérégie initie une démarche d’urbanisme participatif en organisant plusieurs activités d’échanges avec les organismes et les personnes impliquées afin d’identifier besoins et attentes et concevoir ensemble les futurs aménagements. Il est en effet important de trouver des solutions créatives pour lesquelles les citoyens sont parties prenantes. Ainsi, l’asphalte sera retiré à la main par des bénévoles cet automne avant une journée de plantation collective.
Sous les pavés est un projet d’adaptation aux changements climatiques qui augmentent l’intensité et la fréquence des évènements météorologiques extrêmes. Ce phénomène, jumelé à l’imperméabilité des surfaces en ville, occasionne des coûts importants pour la collectivité tels que, par exemple, les refoulements d’égouts et la pollution de l’eau.
« Le CRE Montérégie soutient cette démarche concertée qui permettra aux citoyens de se réapproprier leur milieu de vie en participant à sa déminéralisation et à l’aménagement d’espaces verts. Sous les pavés fait la démonstration qu’il existe des alternatives de gestion des eaux pluviales afin de nous adapter aux changements climatiques », mentionne Andréanne Paris, directrice générale du CRE Montérégie.
Maggy Hinse, conseillère en environnement et coresponsable du Plan d’action en développement durable de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield, ajoute que « la Ville est privilégiée d’avoir été sélectionnée par le CRE Montérégie pour implanter Sous les pavés sur son territoire. Par cette collaboration et ce projet, la Ville de Salaberry-de-Valleyfield atteint des objectifs en développement durable par la réduction des îlots de chaleur, par le verdissement et la plantation d’arbres, mais également en favorisant le sentiment d’appartenance des citoyens de ce secteur pour rendre le milieu de vie à une échelle plus humaine et donc, plus agréable. »