Qui sont les candidats dans Taillon?

Qui sont les candidats dans Taillon?

Diane Lamarre (Parti québécois)

La campagne électorale a débuté il y a déjà plus d’une semaine. Les candidats se livreront une lutte jusqu’au 1er octobre, soit durant 39 jours. Ils s’activent à l’échelle du Québec et aussi localement. Voici les candidats qui souhaitent représenter les électeurs de la circonscription de Taillon à l’Assemblée nationale.
Diane Lamarre (Parti québécois)
Diane Lamarre est la députée sortante de la circonscription Taillon, qu’elle habite d’ailleurs. Elle est porte-parole de l’opposition officielle en matière de santé, d’accessibilité aux soins et de soutien à domicile et pour la Régie de l’assurance maladie du Québec.
Titulaire d’un baccalauréat et d’une maîtrise en pharmacie, Diane Lamarre a un parcours professionnel marqué par plusieurs activités au sein du milieu universitaire, en recherche et en enseignement.
Elle s’est engagée en aide humanitaire et a accompli, au cours des 20 dernières années, plus d’une trentaine de missions dans les Balkans, en Afrique et à Haïti. De 2007 à 2014, elle a occupé la présidence de Pharmaciens Sans Frontières‒Canada. Elle a également été présidente de l’Ordre des pharmaciens du Québec de 2009 à 2014 et vice-présidente de la Conférence internationale des Ordres de pharmaciens francophones (CIOPF) de 2012 à 2014.
Elle a été désignée, en 2007, par l’Association des pharmaciens du Canada, comme l’un des 100 pharmaciens ayant marqué le dernier siècle. En 2010, l’Université Laval lui a décerné un doctorat honoris causa, afin de reconnaître sa contribution dans le monde. De plus, elle a été nommée au sein de l’Ordre du Canada par le gouverneur général pour sa contribution à l’avancement des soins pharmaceutiques.
Madame Lamarre est également pharmacienne propriétaire de deux pharmacies en Montérégie et professeure titulaire de clinique à la Faculté de pharmacie de l’Université de Montréal.
Lionel Carmant (Coalition Avenir Québec)
Lionel Carmant est neurologue spécialisé en épilepsie pédiatrique. Il est présentement professeur de neurosciences et de pédiatrie à l’Université de Montréal. Il occupe également le poste de directeur du service de neurologie au CHU Sainte-Justine et de directeur médical du projet CIRENE qui vise à améliorer le dépistage et l’intervention auprès d’enfants avec des troubles de neuro-développement.
Au fil des ans, de nombreux organismes lui ont accordé leur soutien, notamment le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada et l’Institut de recherche en santé du Canada. Par le passé, il a entre autres été président de la Ligue canadienne contre l’épilepsie et il est également l’un des membres fondateurs du Canadian Pediatric Epilepsy Network et de la Commission nord-américaine contre l’épilepsie.
Lionel Carmant est récipiendaire du Prix du Mois de l’histoire des Noirs, en 2007; de la médaille de l’intégration multiculturelle du Carrefour des communautés du Québec et du ministère de l’Immigration du Québec, en 2008; du Prix de l’implication sociale de l’année attribué en 2010 par la Faculté de médecine de l’Université de Montréal; puis en 2014, du Prix d’excellence en innovation du département de pédiatrie de l’hôpital Sainte-Justine. Récemment, il a reçu un prix Hippocrate du Collège des médecins et le prix d’Excellence du ministère de la Santé pour l’amélioration de l’accès aux soins pour le projet CIRENE.
Mohammed Barhone (Parti libéral)
Mohammed Barhone détient un baccalauréat en droit et un diplôme en travail social. Il est directeur général de RePère, un organisme qui vient en aide aux pères en difficulté. Il a fondé l’Association Racines, dont il occupe encore la présidence, qui vise à favoriser l’intégration des familles maghrébines.
Il est membre du conseil d’administration de la Confédération des organismes familiaux du Québec. Il est également membre actif à la Fédération des associations de familles monoparentales et recomposées du Québec et à la Table de concertation en violence conjugale de Montréal. Il occupe la présidence de la Commission des communautés culturelles du PLQ et il est membre de la Commission politique nationale et du comité de direction du PLQ. Il est marié, père de deux jeunes filles.
Manon Blanchard (Québec solidaire)
Originaire et citoyenne de Taillon, Manon Blanchard est mère de trois
enfants. Elle est impliquée dans sa communauté depuis de nombreuses
années, notamment au CPE de Longueuil-Est où elle a été administratrice
et présidente du conseil d’administration pendant dix ans. Elle a
participé à l’organisation en Montérégie de la Marche mondiale des femmes.
Manon Blanchard fut d’abord enseignante avant de faire un deuxième baccalauréat en travail social. Après quelques années comme intervenante, elle a été directrice du développement communautaire à
l’OMH de Longueuil. Elle est maintenant coordonnatrice des Habitations du réseau de l’Académie, organisme d’habitation communautaire dédié aux personnes en situation d’itinérance et vivant des problèmes de santé mentale.
Manon Blanchard est engagée depuis près de 20 ans dans la promotion de la justice sociale, plus particulièrement pour le droit au logement. Elle est porte-parole de Québec solidaire Taillon depuis 12 ans et est la représentante de la Montérégie à la Commission nationale des femmes. En 2006, elle devenait la deuxième candidate solidaire au Québec. Elle est lauréate du titre Femme d’exception de la Ville de Longueuil.