Vous possédez un appareil de chauffage au bois ?

Vous possédez un appareil de chauffage au bois ?

En période hivernale, les appareils de chauffage au bois nécessitent une attention particulière.

Crédit photo : MRC

En période hivernale, les appareils de chauffage au bois nécessitent une attention particulière. Suivez ces quelques conseils de prévention incendie pour optimiser leur utilisation et prévenir un incident :
FAITES-LE RAMONER
Demandez un ramonage complet qui élimine la suie et dépôts inflammables (créosote) accumulés dans la cheminée, ce qui favorise une meilleure évacuation de la fumée et des gaz toxiques ou nocifs, en plus de permettre la détection d’un bris ou autre problème.
Assurez-vous que le ramonage inclut le brossage de la cheminée ainsi qu’une vérification et le nettoyage de toutes les composantes du système et planifiez cette opération au moins une fois par année.
ASTUCE : Pour diminuer la production de dépôts, allumez le feu par des flammes ardentes (chaleur vive), en brûlant du bois sec et en utilisant des bûches de petite taille.
VIDEZ-LE EN TOUTE SÉCURITÉ
Disposez de vos cendres dans un contenant métallique à fond surélevé et muni d’un couvercle.
Entreposez le contenant métallique à l’extérieur et placez-le de façon à ce qu’il soit localisé à au moins 1 mètre du bâtiment et sur une surface incombustible.
Attendez au moins 72 heures avant de jeter les cendres pour s’assurer qu’elles soient complètement refroidies.
ASTUCE : Il est recommandé de les épandre dans le jardin ou sur votre terrain au lieu de les jeter.
INSPECTEZ-LE
Vérifiez l’état de la cheminée selon les paramètres suivants :
Assurez-vous que le tuyau de raccordement est bien installé et exempt de corrosion.
Validez que les pierres réfractaires à l’intérieur sont entières et que le joint d’étanchéité de la porte est en place et continu.
cheminée préfabriquée : à l’aide d’un petit miroir, vérifiez qu’il n’y a pas de rouille ou de corrosion et qu’il n’y a pas de débris obstruant le conduit, comme un nid d’oiseau, une pièce détachée, etc.
cheminée en maçonnerie : vérifiez que les joints sont intacts.
ASTUCE : Assurez-vous que les dégagements requis autour de l’appareil sont respectés en consultant le manuel d’installation du fabriquant.
PRÉVENEZ LE DANGER
Assurez-vous que vous avez :
au moins un avertisseur de fumée fonctionnel par étage;
au moins un avertisseur de monoxyde de carbone à chaque étage où il y a une chambre à coucher, ainsi qu’à l’étage où l’appareil est installé.
ASTUCE : L’avertisseur de monoxyde de carbone devrait être installé dans le corridor près des chambres ou sinon dans chacune des chambres de l’étage.