Les mots-croisés de La Relève

Une sculpture de Daigno au cœur de Saint-Georges de Beauce

Photo de Diane Lapointe
Par Diane Lapointe
Une sculpture de Daigno au cœur de Saint-Georges de Beauce
Le sculpteur Alain Daignault et son œuvre Engrenage de la vie qui a pris place à Saint-Georges de Beauce.

Une œuvre impressionnante du sculpteur bouchervillois Alain Daignault, alias Daigno, a récemment pris place à Saint-Georges de Beauce. Intitulée Engrenage de la vie, cette pièce d’acier de 70 X 70 pouces est faite d’engrenages de vélo recyclés placés en forme de cœur.
La sculpture s’impose sur la promenade Redmond, entre la piste cyclable et la rivière Chaudière. Elle a été installée le 13 juin dernier dans le cadre du 7e Symposium international de la sculpture de Saint-Georges de Beauce.
L’artiste a travaillé durant près de cinq mois dans son atelier de Calixa-Lavallée pour fabriquer cette œuvre en forme de cœur composée de 1500 engrenages de vélos qu’il a récupérés dans les bacs de récupération d’une trentaine de magasins de vélo.
« J’ai d’abord réalisé les plans de mon projet sur un logiciel en trois dimensions, et ensuite, je suis parti à la recherche des engrenages de vélo usagés. Après avoir récupéré plus de 350 cassettes et plateaux de vélo, je devais retirer les engrenages, les nettoyer et les meuler pour leur donner un aspect plus métallique. Je les ai ensuite soudés ensemble sur la forme d’un cœur.»
Pour éviter qu’elle rouille, la sculpture a subi un sablage au jet avec une peinture cuite de couleur sparkle silver radiante. Elle a ensuite été installée sur une tige de 10 pieds de haut dans un cercle d’acier de deux mètres de diamètre qui pivote comme une girouette géante, au gré du vent, grâce à un système de roulement à billes.
Toujours dans le thème du cyclisme, on peut aussi voir une autre sculpture  de Daigno,  » Performance  » installée devant le Complexe aquatique Laurie-Eve-Cormier de Boucherville.

Partager cet article