Le chef Laurent Dagenais a « Toujours faim »

François Laramée
Le chef Laurent Dagenais a « Toujours faim »
(Photo : Facebook)

Laurent Dagenais a grandi à Boucherville, mais sa notoriété dépasse maintenant largement les frontières locales et régionales, car récemment, 27 millions de personnes l’ont vu. Oui, 27 millions de curieux qui ont visionné sa vidéo de recette de tacos.

Laurent est devenu depuis trois ans une véritable star sur les réseaux sociaux.

Il y présente de façon originale et spectaculaire des recettes culinaires plus appétissantes les unes que les autres. Avec ses 1,4 million d’abonnés sur le réseau TikTok, il a, en fait, ajouté à ses talents de chef cuisinier ceux de communicateur et de comédien ou presque, qui pimentent complètement les présentations vidéo sur les réseaux sociaux.

Lui qui a œuvré aux cuisines de plusieurs restaurants dans la région de Montréal ainsi que dans l’Ouest canadien c’est plutôt le début de la pandémie qui l’a amené, avec sa copine Amandine, à se lancer dans la vidéo avec un simple téléphone iPhone.

Le phénomène Laurent Dagenais est devenu à ce point populaire sur les réseaux qu’il en fait maintenant sa principale occupation, tout en préparant sa rentrée sur YouTube.

Et comme si ce n’était pas suffisant le chef Dagenais lançait, la semaine dernière, son premier livre de recettes « Toujours faim », aux Éditions de l’Homme.

« C’est une autre façon, dira-t-il, de partager ma passion pour la cuisine ». On y retrouve 70 des meilleures recettes de ce créateur de contenu culinaire qui dit avoir eu la piqûre pour la cuisine, à l’origine, lors d’un voyage en France avec son père Michel Dagenais (médecin bien connu aussi à Boucherville) alors qu’il avait découvert, à 12 ans, le lapin sauce moutarde! Ce fut une révélation et, encore aujourd’hui, on peut reconnaître le père et le fils sur certaines vidéos, partageant une belle complicité.

Ah oui, si vous voulez sortir des sentiers battus, allez voir sa recette de pieuvre grillée… vous voudrez l’essayer à la maison c’est certain.

Partager cet article