Verchères 350

De nombreux citoyens se mobilisent pour la protection des berges du Saint-Laurent lors de l’assemblée du CPBSL

Communiqué
De nombreux citoyens se mobilisent pour la protection des berges du Saint-Laurent lors de l’assemblée du CPBSL
De nombreux citoyens ont assisté récemment à l’assemblée organisée conjointement par le Comité pour la protection des berges du Saint-Laurent (CPBSL) et le député fédéral, Xavier Barsalou-Duval. (Photo : CPBSL)

De nombreux citoyens ont assisté récemment à l’assemblée organisée conjointement par le Comité pour la protection des berges du Saint-Laurent (CPBSL) et le député fédéral, Xavier Barsalou-Duval. Étaient également présents les maires de Verchères et de Lanoraie, M. Alexandre Bélisle et M. André Villeneuve, ainsi que Mme Sesiliya Mikima Botata, technicienne en environnement de la MRC Marguerite-D’Youville.

Le député Xavier Barsalou-Duval, grâce à qui le CPBSL a vu le jour, lui apporte un soutien indéfectible. Il a expliqué avoir réclamé par plusieurs interventions auprès de la Chambre des communes et du gouvernement fédéral que des solutions soient apportées aux problèmes de l’érosion des berges du Saint-Laurent. Il a mis cette question à l’ordre du jour du Comité permanent des transports, de l’infrastructure et des collectivités (TRAN) pour demander une réponse du gouvernement fédéral. Il constate que la réduction volontaire de vitesse des navires s’est avérée insuffisante et cette mesure à elle seule ne peut résoudre les dommages passés, présents et futurs qui risquent assurément d’être catastrophiques si rien n’est fait maintenant.

Le comité pour la protection des berges du Saint-Laurent (CPBSL) en est à sa quatrième année d’existence et a fait état de ses multiples interventions auprès de tous les paliers gouvernementaux pour réclamer que les berges soient restaurées et que le programme de protection des berges du Gouvernement fédéral soit reconduit. Par exemple, le CPBSL est allé chercher l’appui des maires de Contrecœur, Verchères et Varennes. Une rencontre a également eu lieu avec Mme Chantal Rouleau, ministre déléguée au Transport pour la sensibiliser aux problèmes d’érosion des terrains que vivent les riverains du Saint-Laurent. Sur la scène fédérale, suite à une demande adressée au ministre de l’Environnement Steven Guilbeault, une rencontre avec son directeur général sera organisée sous peu. Toutes ces actions sont porteuses d’espoir pour sauver les berges qui s’érodent rapidement.

La directrice générale de la zone d’intervention prioritaire (ZIP) des Seigneuries, Mme Sophie Lemire, a présenté le rôle de cet organisme à but non lucratif qui œuvre à la restauration et à la mise en valeur du fleuve Saint-Laurent entre Montréal et le lac Saint-Pierre. Mme Lemire a décrit plus en détail un projet concret qui se réalise présentement à la pointe est de l’île Bouchard, située à Verchères, pour évaluer une nouvelle façon de protéger les berges à l’aide de matériaux innovants et durables, incluant des végétaux.

Me Laurendeau et Me Courtemanche du cabinet Laurendeau Rasic S.N.E.C. ont fait le point sur l’action collective intentée contre le Gouvernement du Canada par l’Organisme pour l’action collective pour la protection des berges du Saint-Laurent contre le batillage dans les municipalités de Varennes, Verchères et Contrecœur. Me Laurendeau a rappelé que la Cour supérieure du Québec avait autorisé la demande d’action collective en juin 2022 et qu’elle visait tout propriétaire d’un terrain situé sur le bord du Saint-Laurent, dans ces municipalités, dont les terrains montrent des signes d’érosion ou dont les ouvrages de protection contre l’érosion montrent de signes de détérioration. Il a informé les citoyens qui devaient entreprendre des réparations urgentes avant le procès des procédures à suivre. Les avocats ont également donné de nombreuses informations sur les différentes étapes de préparation du procès : expertises à faire, interrogatoires au préalable, préparation de la preuve et des pièces.

Me Laurendeau a remercié les nombreux bénévoles qui récoltent de l’information sur l’érosion des berges de Verchères, Varennes et Contrecœur en invitant les citoyens à remplir des fiches d’information. Plusieurs citoyens présents lors de la soirée d’information du CPBSL ont d’ailleurs rempli cette fiche et elle est disponible pour les propriétaires riverains concernés en contactant le CPBSL sur sa page Facebook ou le bureau du député Xavier Barsalou-Duval. La présentation complète des avocats du cabinet Laurendeau Rasic S.N.E.C. est disponible au bureau du député Xavier Barsalou-Duval. Le CPBSL remercie Xavier Barsalou-Duval et son bureau pour leur aide précieuse dans l’organisation de cette soirée d’information très réussie.

Partager cet article