Longueuil veut une « densification douce » de son territoire

François Laramée
Longueuil veut une « densification douce » de son territoire
La mairesse de Longueuil a participé au Sommet de l'habitation 2022 qui se tenait à Laval

Initié par la mairesse de Longueuil, Catherine Fournier et son collègue de Laval, c’est sous le thème Notre avenir en tête que le Sommet de l’habitation 2022 s’est tenu vendredi dernier. L’événement panquébécois visait à trouver des solutions structurantes et innovantes à la crise en habitation. Au terme du Sommet, les hôtes de l’événement, soit la mairesse de Longueuil, Catherine Fournier et le maire de Laval, Stéphane Boyer, accompagnés des mairesses et des maires des 10 grandes villes du Québec, ont adopté une déclaration commune pour un passage à l’action sans précédent et pour l’abordabilité de l’habitation pour tous.
La déclaration rappelle la nécessité pour le Québec de se doter d’une vision stratégique commune et conjointe, et d’un arsenal d’actions structurantes, concertées et adaptées à l’ampleur des besoins en habitation.
Les mairesses et les maires des municipalités signataires souhaitent donc réitérer les recommandations et les demandes formulées par l’UMQ dans sa Déclaration municipale sur l’habitation de février 2022 et rappeler la nécessité pour le Québec de se doter d’une vision stratégique et d’un arsenal d’actions structurantes, concertées et adaptées à l’ampleur des besoins en habitation.
Les signataires soit les maires des 10 grandes villes du Québec s’engagent à initier ou à contribuer à la réalisation, dans la prochaine année, de projets innovants ou structurants qui contribueront à accroître l’accès à des logements réellement abordables, durables et adaptés aux besoins de leurs concitoyennes et de leurs concitoyens.
Les signataires de cette déclaration encouragent toutes les municipalités qui souhaitent y adhérer à la faire adopter par leur conseil municipal et à s’engager elles aussi à mettre en place une action structurante ou innovante en habitation.
Dans le cas de Longueuil, la déclaration officielle indique que la Ville s’engage à mobiliser plusieurs leviers pour favoriser une densification douce et différenciée sur son territoire ce qui signifie une utilisation mieux planifiée des espaces.« Longueuil optera désormais pour une vision d’utilisation optimale des espaces hors des milieux naturels, des zones agricoles ainsi que des parcs actuels et prévus, tout en s’intégrant harmonieusement à chaque secteur. Il existe toute une gamme d’options entre la tour à condos et la maison unifamiliale : pensons à la subdivision d’une maison pour permettre un logement intergénérationnel, ou encore la construction d’une unité accessoire sur un terrain assez grand pour le permettre. Nous allons nous donner les moyens de réaliser ce genre de projets » a déclaré Catherine Fournier, mairesse de Longueuil.

 

Partager cet article