Le Ministère de la Faune autorise l’abattage de 100 cerfs de Virginie au parc Michel-Chartrand de Longueuil

François Laramée
Le Ministère de la Faune autorise l’abattage de 100 cerfs de Virginie au parc Michel-Chartrand de Longueuil
La Cour d'appel entendra le 25 novembre prochain la cause sur l'abattage des cerfs de Longueuil (Photo : La Relève)

La Ville de Longueuil pourra faire abattre une centaine de cerfs de Virginie dans le parc Michel-Chartrand cet automne car le Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFPP) vient de lui donner l’autorisation en émettant un permis spécial pour permettre cet abattage massif via une chasse à l’arbalète.

Cette décision signifie aussi que Longueuil doit mettre sur pied les diverses étapes pour organiser l’activité de chasse (si on peut l’appeler ainsi) prévue initialement cet automne. Les détails d’un plan d’intervention, incluant les séances de chasse permises, la fréquence, le nombre de chasseurs autorisés et répartis sur le site, le mode de chasse, les fermetures ponctuelles du parc ainsi que le déploiement des mesures de sécurité sont en cours d’élaboration et seront communiqués au début de l’automne.

La mairesse de Longueuil, Catherine Fournier rappelait en juillet dernier que le parc, dit-elle est en péril avec un surnombre de plus de 100 cervidés et que la méthode envisagée pour réduire le nombre demeurait la chasse à l’arbalète. Au total, le nombre de bêtes qui seront chassées et tuées à l’aide d’arbalètes s’élèvera à environ une centaine afin de ramener le nombre total de cerfs à la capacité du parc, qui est de 10 à 15 spécimens. Parallèlement aux actions de la Ville de Longueuil, l’avocate Anne-France Goldwater, qui représente entre autres l’organisme Sauvetage Animal Rescue, a présenté une demande en cour pour que les animaux ne soient pas abattus. La demande sera entendue à la Cour supérieure le 14 septembre prochain ce qui pourrait freiner les intentions de Longueuil,
Une pétition pour demander la suspension de ce processus est actuellement en ligne sur le site « change.org ». Plus de 1400 personnes l’ont déjà signé. Une manifestation citoyenne s’organise aussi mardi le 23 aout prochain devant l’hôtel de ville de Longueuil pour protester contre l’abattage des cerfs du parc Michel-Chartrand

Partager cet article