Verchères 350

Étude de faisabilité d’un lien cyclable entre Boucherville et Sainte-Julie

Photo de Daniel Bastin
Par Daniel Bastin
Étude de faisabilité d’un lien cyclable entre Boucherville et Sainte-Julie
L’entreprise CIMA+ entreprend une étude de faisabilité concernant l’aménagement d’un lien cyclable entre les villes de Boucherville et de Sainte-Julie. (Photo : Shutterstock)

Voici un résumé de l’assemblée publique tenue le 16 août dernier à l’hôtel de ville de Sainte-Julie.

• L’été est une période faste pour les nombreux chantiers et le maire, Mario Lemay, a précisé que plusieurs travaux ont été entrepris et terminés sur le territoire de la municipalité. C’est ainsi que l’asphalte et le pavage ont été entièrement refaits sur le boulevard N.-P.-Lapierre. Le système d’aqueduc et d’égout pluvial a été amélioré sur la rue Décarie, et les travaux sur le boulevard Saint-Joseph vont bon train. D’ici quelques semaines, la Ville commencera la réfection du parc Joseph-Véronneau au cours de laquelle de nouveaux modules de jeux à accessibilité universelle seront installés, ainsi qu’un nouveau bâtiment de service.
• Le maire a rappelé également que les travaux de réfection du parc Jules-Choquet sont pour ainsi dire terminés. Situé au cœur de la ville, celui-ci a été entièrement réaménagé au cours des dernières années. Dans cette dernière phase des travaux, une patinoire de béton permanente a été construite pour améliorer l’offre de service en ce qui concerne la patinoire et les terrains de pickleball. De plus, il a souligné que la patinoire permanente du parc Edmour-J.-Harvey subit actuellement des travaux d’amélioration.
• Le conseil a attribué un mandat de services professionnels pour la réalisation d’une étude de faisabilité concernant l’aménagement d’un lien cyclable entre les villes de Boucherville et de Sainte-Julie à l’entreprise CIMA+ pour un montant total de 34 377,53 $, toutes taxes comprises. Il a de plus précisé que le partage des coûts sera établi à 70 % pour la Ville de Boucherville et à 30 % pour celle de Sainte-Julie.
D’autres travaux
• Les élus ont demandé que soit présenté pour adoption à une séance distincte du conseil le Règlement 1288 autorisant le paiement de la quote-part, les frais contingents et les taxes relativement à des travaux de nettoyage de certaines branches de la rivière du Trésor pour 68 300 $, ainsi que l’autorisation d’un emprunt à cette fin.
• La Ville a autorisé, conjointement avec le promoteur Le Sanctuaire de la Vallée-du-Richelieu, une dépense supplémentaire de 298 518,80 $ pour le contrat concernant les travaux de construction de bordures, de pavage et d’éclairage des avenues des Pionniers et des Bâtisseurs dans le quartier Vilamo, adjugé à la compagnie Les Entreprises Michaudville. Cela porte la valeur totale du contrat SI-20-188 à 4 129 818,80 $, toutes taxes comprises. Le conseil a adopté que cette dépense soit payée dans une proportion de 83,44 % par le promoteur, soit un montant de 249 095,89 $.
• Les élus ont accepté, conjointement avec le promoteur de Vilamo, Le Sanctuaire de la Vallée du Richelieu, une dépense supplémentaire de 94 082,17 $ pour le contrat concernant un mandat de services professionnels de laboratoire visant divers travaux d’infrastructures, adjugé à la compagnie FNX-INNOV. Cette décision fait monter la valeur totale du contrat SI-21-197 à 216 653,06 $, toutes taxes comprises. Le conseil a convenu que cette dépense soit payée par le promoteur.
• La Municipalité a proclamé le 10 septembre « Journée mondiale de la prévention du suicide » et a invité tous les Julievillois à maintenir un réseau social de qualité, à offrir leur aide à toute personne en détresse, à faire preuve d’écoute et à raviver l’espoir.





Partager cet article