Verchères 350

Des nouvelles de la famille de réfugiés syriens, les Issa

Lettre ouverte
Des nouvelles de la famille de réfugiés syriens, les Issa
La famille Issa s’est bien intégrée. Photo prise en 2019, un an après leur arrivée à Boucherville (Photo : Archives : Diane Lapointe)

Faisant suite à la demande de certains concitoyens au sujet de la famille Issa, je vous livre le parcours de vie de nos réfugiés syriens, présents parmi nous, ici à Boucherville, depuis plus de trois ans déjà. Ils sont la crème des réfugiés. Ils sont notre fierté.
Récemment, les parents ont passé haut la main l’examen leur donnant enfin la citoyenneté canadienne. Quant aux enfants, ce sont tous des réussites scolaires. Ils parlent bien le français. L’aînée, Alice, qui vient de terminer avec brio son secondaire IV, a reçu lors d’un gala une bourse de la Fondation de l’École secondaire De Mortagne, ainsi que deux prix d’honneur, soit un Méritas en «Histoire » et une mention pour sa persévérance en «Éthique et culture religieuse». De plus, elle travaille certains soirs de la semaine ou de la fin de semaine.
Ils ont tous beaucoup de cœur au ventre, ne comptant pas les heures supplémentaires. Ils trouvent même le temps d’accomplir leur bénévolat ! C’est édifiant ! C’est un enrichissement pour Boucherville et pour tout le Québec d’avoir accueilli cette famille syrienne. Ce serait même un plus d’accélérer les démarches permettant au frère de Jubran, menuisier d’expérience, d’obtenir son statut de migrant avec sa famille. Nous continuons de les entourer, de les aimer et les comptons parmi nos amis…

Pauline Riopel, Accueil Boucherville

Partager cet article