Verchères 350

Une adoption bien réfléchie

Communiqué
Une adoption bien réfléchie
(Photo : pxfuel)

Un message des Services animaliers de la Vallée du Richelieu 

La pandémie nous aura appris une leçon en ce qui concerne l’adoption spontanée vs une adoption réfléchie.

Les animaux de compagnie ont effectivement été très populaires pendant le confinement. Les gens se sont procuré de la compagnie immédiate pour meubler la solitude et l’ennui, sans nécessairement réfléchir à l’avenir et aux conséquences de la présence d’un animal post confinement.

Nous connaissons aujourd’hui le retour du balancier de cette épidémie, les refuges sont hélas remplis de poilus COVID, notamment des chiens non socialisés et non éduqués. Conséquemment, ces chiens sont très réactifs, rendant leur adoption plus longue et compliquée. Ajoutons à cela que l’engouement pour l’adoption en général s’essouffle.
Il est facile d’avoir un coup de cœur pour un mignon chiot ou un chaton, mais ces bébés grandissent et méritent tout autant d’amour, de temps et d’attention.
L’adoption d’un animal c’est un contrat moral, un engagement à long terme, qui ne doit pas être pris à la légère, un abandon laisse des cicatrices et peut avoir des conséquences importantes pour l’animal.
Les adoptions spontanées coup de cœur sont donc à éviter autant que possible.
Les bonnes questions à se poser avant d’adopter un animal :
• Est-ce que j’ai les moyens financiers de subvenir aux besoins de l’animal (nourriture, accessoires, visites chez le vétérinaire, urgence vétérinaire imprévue, frais de pension, cours éducateurs canins, litière, etc. ? Il faut prévoir un budget d’environ 2,500$ par année pour un chien et entre 1500$ et 2000 $ pour un chat.

• Est-ce que j’ai le temps et l’énergie à consacrer à l’animal pour lui donner de l’affection et le stimuler physiquement et mentalement?

• Est-ce que mon rythme de vie est stable et me permet de m’occuper adéquatement d’un animal?

• Est-ce que je prévois déménager dans les prochaines années et si oui, est ce que l’endroit acceptera les animaux?

• Est-ce que j’ai un endroit ou une personne de confiance qui peut en prendre soin lors d’absences prolongées ou pendant les vacances?

Voilà des points importants à considérer AVANT d’adopter un animal de compagnie.
Cela étant, des impondérables peuvent subvenir dans la vie et il y a des raisons valables d’abandons : allergies sévères, naissance d’un enfant, sécurité des enfants. Un déménagement, si les animaux sont permis, n’est pas une raison valable. Votre animal de compagnie est prêt à vous suivre n’importe où, alors de grâce, si vous déménagez et que les animaux sont permis, emmenez-le avec vous!

Partager cet article