Verchères 350

Trois Bouchervillois et un Français reçoivent le prix Louis-Lacoste

Photo de Diane Lapointe
Par Diane Lapointe
Trois Bouchervillois et un Français reçoivent le prix Louis-Lacoste
Le maire Jean Martel et la conseillère municipale Jacqueline Boubane ont profité de la fête nationale pour remettre le prix Louis-Lacoste de l'Ordre du mérite à Jean-Louis Richer, Olivette Lapointe, Georges Gratton et Michel Ganivet. (Photo : Diane Lapointe)

Olivette Lapointe, Jean-Louis Richer, Georges Gratton et Michel Ganivet ont reçu le prix Louis-Lacoste de l’Ordre du mérite. La Ville de Boucherville a procédé, le 23 juin lors de la fête nationale, à la remise de ces marques de reconnaissance qui sont réservées aux citoyens qui ont posé des gestes concrets avec des retombées directes ou ont accompli une grande réalisation individuelle ou collective.

 Olivette Lapointe

Olivette Lapointe a reçu le prix Louis-Lacoste pour souligner l’ensemble de son implication bénévole et communautaire, tout particulièrement au sein de l’organisme Les Filles d’Isabelle de Boucherville ainsi que dans le domaine du chant lyrique. Organisatrice hors pair, elle a présenté de nombreux concerts de chant choral au cours des dernières décennies et a fait la mise en scène d’opérettes qui ont marqué l’imaginaire de plusieurs. Et comme si ces nombreuses heures d’implication et de bénévolat n’étaient pas suffisantes, elle a également fait vivre la mission des Filles d’Isabelle avec passion, dévouement et générosité. Elle est une citoyenne inspirante au cœur et à la voix d’or.

Jean-Louis Richer

Ancien conseiller municipal de la Ville de Boucherville, Jean-Louis Richer a reçu le prix Louis-Lacoste pour souligner son implication communautaire exceptionnelle, particulièrement auprès de l’Unité pastorale de Boucherville et de la paroisse Saint-Sébastien, où il œuvre à titre de bénévole depuis plus de 20 ans. Il est reconnu comme étant un homme généreux, rassembleur et doté d’un leadership hors du commun, sachant rallier ses concitoyens à des causes caritatives, sportives ou politiques qui lui sont chères. Il est une source d’inspiration pour la communauté. Monsieur Richer a reçu le 31 octobre 2021 la Médaille du Lieutenant-gouverneur pour les aînés en raison de son grand engagement social et communautaire.  

Georges Gratton

Le conseil municipal a tenu à souligner l’ensemble du parcours professionnel de Georges Gratton, qui a travaillé pendant plus de 40 ans dans le domaine du transport collectif. Spécialiste de la logistique des transports, il a œuvré dans cette industrie tant au niveau du transport collectif urbain, de l’industrie du chemin de fer, du transport des marchandises que de la distribution. Retraité depuis 10 ans, mais toujours actif depuis, il partage son expertise sur les stratégies de mobilité urbaine auprès d’organismes et d’entreprises. Monsieur Gratton a reçu plusieurs prix prestigieux au cours de sa prolifique carrière, dont le prix du dirigeant de l’année, secteur parapublic (2002), le Prix d’excellence de l’Association canadienne du Transport urbain (ACTU) (2006), le Prix d’excellence de l’Association des transports du Canada (ATC) (2008), le Prix Josef-Hode-Keiser de l’Association québécoise des transports (AQTR) (2009) et, tout récemment, le Prix W. G. Ross pour souligner l’œuvre de toute une vie en transport collectif. Il est également membre du Temple de la renommée de l’ACTU.

Michel Ganivet

La Ville de Boucherville a tenu à remercier publiquement Michel Ganivet, journaliste français, auteur, conférencier, président de l’association Perche-Canada et spécialiste de renommée internationale de Pierre Boucher, pour sa contribution exceptionnelle à l’histoire. Originaire de Mortagne-au-Perche, ville française jumelée à la Ville de Boucherville, il se passionne pour la généalogie, le patrimoine et l’histoire, et souhaite ardemment faire connaître au grand public le comté du Perche, son histoire et ses liens avec le Canada.

Fondée en 1956, l’association Perche-Canada, membre de l’association nationale France-Canada, a pour objectif de renouer et d’entretenir les liens entre les habitants du Perche d’aujourd’hui et les descendants des émigrants partis de la province au 17e siècle vers la Nouvelle-France. Perche-Canada perpétue le souvenir de cette page d’histoire par diverses activités de recherches, des animations, des voyages et par de nombreuses commémorations. Elle est l’une des plus anciennes associations d’amitié franco-canadienne. 

Monsieur Ganivet est également l’auteur de nombreux ouvrages historiques. Il a récemment remporté le Prix normand Lions de Littérature 2022 pour son livre Une mélodie qui n’en finit jamais.

Monsieur Ganivet a également reçu lors de cette cérémonie protocolaire la Médaille commémorative du 150anniversaire du Canada. Cette décoration lui a été remise par Armand Lefebvre, au nom de la Légion royale canadienne, filiale 266 Pierre-Boucher, en l’honneur de sa carrière émérite.

« Le conseil municipal se joint à moi pour reconnaître publiquement vos parcours exceptionnels. Tous, à votre manière, vous faites rayonner Boucherville et parfois bien au-delà de ses frontières. Vous êtes des ambassadeurs d’exception pour notre communauté. L’attribution de cette récompense honorifique se veut un témoignage de notre reconnaissance et de notre admiration », a souligné le maire Jean Martel.

« Ces prix, largement mérités, viennent couronner vos succès. C’est avec plaisir que nous soulignons ce soir l’ensemble de vos réalisations. Bonne continuation dans vos domaines respectifs! », a pour sa part mentionné Jacqueline Boubane, conseillère municipale et porte-parole de l’Ordre du mérite.

 

Partager cet article