Verchères 350

Un nouveau centre de formation pour les policiers à Boucherville

Photo de Diane Lapointe
Par Diane Lapointe
Un nouveau centre de formation pour les policiers à Boucherville

Les quelque 700 policiers du Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL) et même ceux de la grande région métropolitaine n’ont plus besoin de se rendre à l’École nationale de police du Québec (ENPQ), à Nicolet, pour suivre des cours de perfectionnement. Ils n’ont maintenant plus que quelques kilomètres à parcourir pour maintenir et améliorer leur connaissance au tout nouveau Centre de formation du Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL) inauguré la semaine dernière.
Ce centre a été aménagé au coût de près de 6 M$ dans l’ancien poste de police de Boucherville situé au 600, chemin du Lac. En activité depuis quelques semaines, il permet de planifier l’acquisition, le maintien ou le renforcement et le développement des connaissances et compétences du personnel civil et policier de l’organisation.
L’édifice qui répond aux normes de construction antisismiques offre des installations modernes sur ses trois niveaux. Il est doté de trois salles de cours équipées à la fine pointe de la technologie, dont une est désignée comme salle de mesure d’urgence auxiliaire pour le SPAL, si la salle de crise du quartier général du boul. Curé-Poirier Ouest, à Longueuil, ne peut être utilisée. On y retrouve également une salle de tir performante; un dojo entièrement capitonné pour les entraînements physiques des policiers; la réplique d’un logement dans lequel il sera possible de simuler des interventions à domicile ; des bureaux pour les formateurs et le personnel du SPAL ; une cafétéria; et une salle de repos.
« Plus nous allons outiller les policiers en formation continue, plus ils seront performants sur le terrain », a spécifié le directeur du SPAL, Fady Dagher.
L’ENPQ
En plus de la formation offerte par le SPAL, L’ENPQ a déjà signifié qu’elle y offrira 300 heures de cours chaque année. Le centre de formation du SPAL est son premier bureau satellite.



Partager cet article