Verchères 350

Lettre ouverte – Les aînés : richesse de notre société

Lettre ouverte
Lettre ouverte – Les aînés : richesse de notre société
Nous, les membres de la Table de concertation de la Montérégie « TRCAM » voulons être les ambassadeurs des ainés auprès de vous, et de votre gouvernement. Pour nous, les aînés sont LA RICHESSE DE NOTRE SOCIÉTÉ. (Photo : TRCAM)

Monsieur le Premier Ministre,

Nous, les membres de la Table de concertation de la Montérégie « TRCAM » voulons être les ambassadeurs des ainés auprès de vous, et de votre gouvernement. Pour nous, les aînés sont LA RICHESSE DE NOTRE SOCIÉTÉ.

La TRCAM représente environ 282,000 ainés de plus de 65 ans en Montérégie, soit 25% de sa population totale. Cette même proportion d’aînés sera atteinte en 2031, à l’échelle provinciale. Les études démontrent qu’actuellement le Québec et le Japon sont les deux endroits où la population vieillit à un rythme accéléré. Sachant que la situation ne s’améliora pas avec les années, il faut prendre les moyens pour affronter le choc démographique qui nous attend.

Actuellement, les ainés du Québec sont représentés par un ministère de la santé, orienté en majeure partie sur les enjeux liés aux problèmes de santé, alors que ceci ne touche que 10% de la population aînées et que seul 4 % d’entre eux vivent en CHSLD. Bien que nous trouvions essentiel d’assurer une représentation adéquate de ces derniers, il nous appert primordial d’avoir un ministère avec une approche plus globale et inclusive qui représente tous les aînés au Québec. Un ministère bienveillant, vigilant, novateur et à l’écoute des réelles préoccupations de l’ensemble des aînés.

Par la présente, nous demandons donc un Ministère des aînés avec portefeuille, capable de répondre aux besoins de tous les aînés en égard à leurs droits fondamentaux en santé, logement, alimentation et à une qualité de vie digne de l’année 2022.

Nous vous remercions d’avoir pris en considération la demande faite par le passé auprès de Madame Blais, ministre des aînés, soit d’avoir un directeur imputable dans chaque CHSLD de la province. Nous souhaitons maintenant porter cette nouvelle requête à votre attention.

Nous vous réitérons notre soutien et notre désir de soutenir vos efforts en ce sens et demeurons à votre entière disposition.

Veuillez agréer, Monsieur le Premier Ministre, l’expression de nos sentiments distingués.

Gilles Vallée, président de la TRCAM

Partager cet article