Verchères 350

Xavier Barsalou-Duval rend hommage aux membres fondateurs du Bloc Québécois de sa circonscription

communiqué
Xavier Barsalou-Duval rend hommage aux membres fondateurs du Bloc Québécois de sa circonscription
De gauche à droite : 1re rangée Michel Lepage, Onil Perrier, Xavier Barsalou-Duval, Ulysse Duval-Gill, Alain Morissette, Guy Chevrette, Jeannine Ouellet, Pierre Langevin et Normand Côté. 2e rangée Claude Beaudet, Michel Vaïs, Jocelyn Chauveau, Yvon Masson et René Trépanier. (Photo : BQ)

C’est sous des applaudissements nourris par un auditoire nombreux que les membres fondateurs du Bloc Québécois de la circonscription de Pierre-Boucher—Les Patriotes—Verchères ont défilé, surpris, sur l’estrade de la salle paroissiale Sainte-Famille de Boucherville, le vendredi 3 juin. Ces derniers ont reçu, des mains de leur député, un certificat honorifique marquant les 30 ans d’existence de leur parti et de leur adhésion soutenue à l’organisation.

Fondé en 1991, le 30e anniversaire du Parti n’a pu être célébré en 2021, car le confinement et les mesures sanitaires limitaient les rassemblements. Qu’à cela ne tienne, c’est avec une ardeur décuplée que cette année, l’Association du Bloc Québécois du comté a organisé cet événement riche en émotions.

« C’est avec fierté que je compte 21 membres fondateurs dans ma circonscription et que 11 d’entre eux ont pu se présenter à la cérémonie de vendredi. Avec l’exécutif du parti, je tenais à souligner l’apport inestimable des membres fondateurs du Bloc Québécois de Pierre-Boucher—Les Patriotes—Verchères, car 30 ans de militantisme, ç’a de quoi impressionner ! », s’est exclamé Xavier Barsalou-Duval.

L’orateur invité pour l’occasion n’était nul autre que l’ex-ministre péquiste Guy Chevrette dont la longue feuille de route en politique a épaté la salle, et dont le discours avait été expressément concocté pour galvaniser les troupes.

« Je suis vraiment reconnaissant envers Guy Chevrette, l’invité d’honneur de cette soirée. Tout le monde a été ébloui par ses talents oratoires exceptionnels et son humour, qui n’ont perdu aucunement de leurs lustres malgré les années qui sont passées. En effet, M. Chevrette nous a avoué qu’il avait pris la parole en public la dernière fois en 2001, mais pour nous, c’est comme s’il l’avait prise la veille ! », a conclu le président du Bloc Québécois de Pierre-Boucher-Les Patriotes-Verchères, M. Emmanuel Morin.

Partager cet article