Verchères 350

Atteinte du cancer, la Julievilloise Marianne Simard décide de réaliser son rêve de lancer son album

Photo de Daniel Bastin
Par Daniel Bastin
Atteinte du cancer, la Julievilloise Marianne Simard décide de réaliser son rêve de lancer son album
Inspirée par sa fille, la Julievilloise veut réaliser son rêve : lancer son premier album, un projet qui lui insuffle tant d’énergie et d’espoir! (Photo : Courtoisie)
Son premier extrait, Tourne, tourne, est disponible dès maintenant.

 

«Tout ce qui m’est arrivé m’a amenée à l’essentiel!»

 

On dit que la foudre ne frappe jamais deux fois à la même place, mais Marianne Simard pourrait vous dire le contraire. Cette éducatrice spécialisée a donné naissance en 2014 à la belle Leya et, après ce grand bonheur, vint le choc de savoir que son bébé est atteint de leucémie à l’âge de 4 mois seulement… Puis, en 2016, alors que la petite est heureusement en rémission, Marianne apprend qu’elle a le cancer du sein… Inspirée par sa fille qui est maintenant guérie, la Julievilloise veut réaliser son rêve : lancer son premier album, un projet qui lui insuffle tant d’énergie et d’espoir!
Déjà à l’âge de 4 ans, la jeune Marianne disait à tout le monde qu’elle deviendrait un jour une chanteuse et, depuis, la musique a toujours fait partie de sa vie. C’est en parallèle avec sa profession d’éducatrice spécialisée qu’elle a pu intégrer sa passion au quotidien, se produisant même sur scène à diverses occasions, en plus de partager ses mélodies dans les résidences pour personnes âgées.
Le choc de la leucémie de la petite Leya a été dur à encaisser pour la famille, mais quand elle a appris deux ans plus tard qu’elle était atteinte d’un cancer du sein, Marianne a alors réalisé que c’est vers la musique qu’il fallait qu’elle se tourne. « Tout ce qui m’est arrivé m’a amenée à l’essentiel! », nous a-t-elle confié.


Allumer des lumières dans la noirceur


En 2016, on lui donnait deux ou trois ans à vivre, mais sa fille et son projet lui ont insufflé beaucoup de forces. « D’une certaine façon, une chance que ma fille est passée par là avant moi; de la voir passer à travers tout ça, ça m’a inspirée. Ça m’a permis de ne pas croire ce que je voyais, mais plutôt ce que je sentais au fond de moi! »
Elle fait une pause, puis elle enchaîne : « Avoir un cancer, c’est en soi une perte de pouvoir; on ne peut plus faire ce que l’on veut… Mais heureusement, travailler sur mon projet m’a donné de l’énergie. Pour mon album, j’avais plein de choix à faire et ça m’a fait tellement de bien! », a-t-elle ajouté en riant.
« Il faut dire aussi que j’étais tellement bien entourée, entre autres par mon coach vocal, Caroline St-Louis, et Wilhelm Paquette Horrell, réalisateur, arrangeur et compositeur, qui ont enrichi mon projet et l’ont amené plus loin. Si tout ça arrive, c’est parce qu’il y a eu de l’aide autour. »
Elle explique que l’album qui sortira le 8 octobre prochain comprendra sept chansons. « J’avais le goût d’une expérience! Le premier extrait qui est déjà disponible sur Apple Music, c’est Tourne, tourne, c’est un hymne à la vie, à la résilience. La deuxième chanson Monte avec moi, c’est quand, à ma troisième année avec Leucan, j’ai monté une montagne avec les autres parents dont l’enfant est atteint du cancer. Bref, ce sont sept chansons aux accents folk, country et pop pour aider à aller plus haut! »
Puis elle fait une autre pause. « Tu sais, le stade 4 (qui est le sien), ce n’est pas trop sexy, c’est associé à la mort. Pourtant, à la Maison Victor-Gadbois, j’ai vu une dame qui est au stade 4 depuis 32 ans et elle est encore pleine de projets! Moi, ça me donne le goût d’aller là! Je veux continuer d’en faire des projets! Moi, cet album, ça m’a donné de la lumière! Ça m’a fait du bien, car c’est dans la noirceur qu’elles paraissent les lumières! »
Et l’on devine que son album sera quant à lui rempli de lumières!…



Pour en savoir plus

Site Internet : http://mariannesimard.com
Page Facebook : www.mamansoleilde/

Partager cet article