Verchères 350

Manon Harvey est candidate pour Québec solidaire dans Verchères

communiqué
Manon Harvey est candidate pour Québec solidaire dans Verchères
C’est en présence d’une assistance nombreuse et de madame Manon Massé, porte-parole de Québec solidaire, que madame Manon Harvey a été élue candidate de Québec solidaire pour la circonscription de Verchères le 15 mai. (Photo : Courtoisie)

C’est en présence d’une assistance nombreuse et de madame Manon Massé, porte-parole de Québec solidaire, que madame Manon Harvey a été élue candidate de Québec solidaire pour la circonscription de Verchères le 15 mai.
Éducatrice spécialisée de formation, madame Harvey occupe depuis 2016 le poste de directrice adjointe au Refuge des Jeunes Montréal. Elle a été présidente du conseil d’administration de la Maison des Jeunes de Varennes de 2000 à 2003 et administratrice du conseil d’administration de la Boussole – Centre de ressources à la famille, de 2015 à 2017, sans compter ses années de gérante d’équipe au hockey et au football. De plus, en 2005, elle s’est présentée comme candidate aux élections municipales de Varennes avec Option Citoyen.
Au début de sa carrière, elle a occupé différents postes en intervention pour Les Centres Jeunesse de Montréal. Elle a participé à la mise sur pied de l’organisme En Marge 12-17, dont la mission est d’offrir l’accueil et l’hébergement aux jeunes en difficulté de 12 à 17 ans ainsi qu’un soutien à leur entourage, et elle en a assumé la direction de 2005 à 2016. La candidate a souligné durant son allocution plusieurs enjeux qui touchent la circonscription dont certains incluent un potentiel d’impacts écologiques et sociaux majeurs pour les générations à venir. L’agrandissement du Port de Montréal à Contrecœur, la menace de l’intégrité du Parc régional des grèves de Contrecœur, le développement du transport collectif entre les municipalités et la pénurie de logements abordables ont entre autres été cités en exemple. Conséquemment, madame Harvey compte s’adresser aux jeunes qui sont au cœur des impacts des décisions à venir et elle souhaite les entendre, dit-elle, car le futur leur appartient.
« Je suis prête à m’investir dans ma communauté dans la défense et la promotion du bien commun. Je tiens à promouvoir l’égalité et la justice sociale et veiller au respect des droits individuels et collectifs. Je suis une femme engagée, impliquée, déterminée et solidaire. »

Partager cet article