Verchères 350

Une personne sur quatre aurait contracté la Covid-19 entre décembre 2021 et mars 2022

Les brèves de La Relève
Une personne sur quatre aurait contracté la Covid-19 entre décembre 2021 et mars 2022
Une nouvelle étude de séroprévalence des donneurs de sang, réalisée par Héma-Québec, permet d'estimer que plus d'un adulte sur quatre a développé des anticorps de la Covid-19 entre le début de l'année et la mi-mars. (Photo : Héma-Québec)

Une nouvelle étude de séroprévalence des donneurs de sang, réalisée par Héma-Québec, permet d’estimer que plus d’un adulte sur quatre a développé des anticorps de la Covid-19 entre le début de l’année et la mi-mars. Pour cette quatrième phase de l’étude, les analyses ont été effectuées à l’aide d’un test permettant d’identifier les anticorps présents uniquement chez les personnes ayant été infectées récemment par le SRAS-CoV-2. Après avoir ainsi testé des donneurs inscrits dans le projet PLASCOV, une biobanque d’échantillons de plasma, les résultats ont permis d’établir que 27,8 % de la population du Québec aurait contracté le virus entre la fin de l’année 2021 et le mois de mars 2022. Les activités quotidiennes de collecte de sang et de plasma encaissent les contrecoups de cette présence accrue de la Covid-19 dans la population. C’est particulièrement le cas depuis la fin mars, qui correspond au début de la sixième vague pandémique. Héma-Québec peine à atteindre ses objectifs hebdomadaires, en raison des annulations de rendez-vous par des personnes atteintes du coronavirus. Les besoins restent cependant les mêmes : toutes les 80 secondes, une personne a besoin d’un don sang au Québec et il faut 1 000 dons par jour pour répondre aux besoins des centres hospitaliers. La tendance actuelle observée ne peut se maintenir sans éventuellement avoir un impact sur les sur les réserves de sang. Héma-Québec lance un appel pour atteindre le nombre de dons nécessaires. La prise d’un rendez-vous est l’option privilégiée afin d’assurer une bonne planification pour l’accueil des donneurs, tout particulièrement en contexte pandémique.

Partager cet article