Verchères 350

Festivités du 350e de Varennes : un mois de mai en pleine effervescence!

Photo de Daniel Bastin
Par Daniel Bastin
Festivités du 350e de Varennes : un mois de mai en pleine effervescence!
Depuis quelques semaines, plusieurs Varennois prétendent avoir entendu des chuchotements et des sons étranges dans le boisé de Normandie du parc Saint-Charles… (Photo : Courtoisie)
Un autre spectacle qui promet se tiendra le 27 mai alors que le Festival Classica fera vibrer la basilique de Sainte-Anne de Varennes où sera présenté « La Messa di Gloria », de Giacomo Puccini.

En mai, tout bourgeonne autour de nous et les festivités entourant le 350e anniversaire de Varennes sont un peu à l’image de la nature puisque la programmation est en pleine effervescence durant le mois de Marie. Il y a bien sûr le spectacle d’ouverture gratuit le 21 mettant en vedette le populaire groupe Salebarbes, mais aussi le sentier ludique, la journée thématique du patrimoine, l’exposition Land Art, la journée de mise en valeur des berges du fleuve Saint-Laurent, sans oublier le Festival Classica à la basilique de Sainte-Anne de Varennes.
L’activité phare sera sans nul doute le spectacle d’ouverture du groupe Salebarbes, le samedi 21 mai prochain dès 19 h parc du Pré-Vert, près du Polydôme, alors que les cinq musiciens proposeront un véritable voyage musical de l’Acadie à la Louisiane pendant lequel, comme ils le disent, la chanson francophone, le groove et la joie seront à l’honneur. Il est à noter que cet événement sera ensuite illuminé par des feux d’artifice qui donneront le ton aux festivités du 350e, car elles aussi s’annoncent hautes en couleur!
Dès le 20 mai et jusqu’au 19 juin au parc Saint-Charles, venez découvrir « L’autre Varennes » grâce au sentier ludique 13 à 17 ans qui se déroulera dans le boisé de Normandie du parc Saint-Charles. L’activité titille la curiosité quand on prend connaissance du synopsis : « Depuis quelques semaines, plusieurs Varennois prétendent avoir entendu des chuchotements et des sons étranges dans le boisé. Bien que très étrange, ce phénomène ne semble pas nouveau, si on se fie aux archives municipales. Ces inquiétants chuchotements avaient été entendus en 1892, juste avant le passage du cyclone qui a détruit plusieurs maisons de la montée Picardie. Ils avaient aussi été entendus en 1929, juste avant la grande inondation dans le Vieux-Varennes. On rapporte aussi ces chuchotements en 1963 en 1995, mais ces années-là, aucune catastrophe n’a été répertoriée. Les résidents de la ville avaient-ils réussi à réagir à temps? Quelle catastrophe nous guette cette fois? Comment faire pour tenter d’empêcher l’inévitable? Les réponses se trouvent peut-être dans le boisé. Aurez-vous le courage de vous y aventurer?… »
Pour le savoir, les participants n’ont qu’à sillonner un sentier ponctué d’épreuves à l’aide de leur téléphone intelligent à travers les six stations de jeu dispersées dans le boisé de Normandie du parc Saint-Charles.
Les patriotes… de Varennes!
Le 23 mai, lors de la Journée nationale des patriotes, le patrimoine de Varennes sera également à l’honneur à la Maison Grise et à la Maison Saint-Louis, de 10 h à 16 h, alors que, par le biais d’animation traditionnelle, d’atelier découverte, d’exposition ou de conférence, vous pourrez apprendre comment Varennes fut l’hôte d’événements ayant contribué à l’essor du mouvement patriotes et découvrir ces grands Varennois qui ont participé à ce pan important de notre histoire collective.
Dès le 25 mai et ce jusqu’au 25 octobre, les gens pourront admirer Land Art sur les espaces extérieurs de la bibliothèque de Varennes. Il s’agit d’une exposition de photographies mettant en vedette les projets d’art éphémère réalisés par des groupes d’écoles primaires varennoises.
Un autre spectacle qui promet se tiendra le 27 mai alors que le Festival Classica fera vibrer la basilique de Sainte-Anne de Varennes où sera présenté « La Messa di Gloria », de Giacomo Puccini, pour chœur, solistes et orchestre, accompagnée d’ouvertures orchestrales de Giuseppe Verdi. Le spectacle mettra en vedette l’Orchestre de l’Agora, sous la direction de Nicolas Ellis, du ténor Antoine Bélanger et du baryton Hugo Laporte.
Finalement, le 29 mai sera la journée de mise en valeur des berges du Fleuve Saint-Laurent, de 13 h à 16 h, au parc de la Commune, alors qu’il y aura des tours guidés sur l’interprétation de la faune et la flore, de la sensibilisation à la sécurité nautique en collaboration avec la garde côtière et les pompiers de Varennes, des ateliers éducatifs et du bricolages.
Alors, comme le dit l’adage : en mai, fais ce qui te plaît!




Partager cet article