Verchères 350

Ça déborde encore dans les urgences de la Montérégie!

Photo de Daniel Bastin
Par Daniel Bastin
Ça déborde encore dans les urgences de la Montérégie!
Selon le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec, il manquerait près de 13 00 travailleurs dans le réseau de la santé à travers la province. (Photo : Shutterstock)

Lors de la longue fin de semaine de Pâques, les urgences du Grand Montréal ont débordé et plusieurs malades auraient rebroussé chemin, las d’attendre des soins qui ne venaient pas ou découragés par le nombre de gens avant eux. Quelques jours plus tard, la situation en Montérégie ne semble pas s’être améliorée, bien au contraire…
À l’aube du long congé pascal, le Centre intégré de santé et des services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Est a même demandé à la population d’éviter, dans la mesure du possible, de se présenter à l’urgence durant la fin de semaine, en raison du taux d’occupation élevé observé les jours précédents dans les urgences des hôpitaux Pierre-Boucher de Longueuil, Honoré-Mercier de Saint-Hyacinthe et Hôtel-Dieu de Sorel, ainsi que de la hausse du nombre de cas de Covid, notamment auprès de ses propres employés.
Il faut dire que, selon le ministère de la Santé et des Services sociaux, il manquerait près de 13 00 travailleurs dans le réseau à travers le Québec en raison de la pandémie, d’autres maladies, d’arrêts de travail ou de congés préventifs.
Dans la région, les urgences sont encore une fois au rouge et ce depuis les dix derniers jours, c’est-à-dire que le nombre de patients en attente excède la quantité de lits disponibles. En date du 21 avril, ce pourcentage se situait à 116 % sur l’île de Montréal et de 144 % en Montérégie.
La situation était particulièrement critique à l’urgence de l’Hôpital Pierre-Boucher puisqu’elle affichait un ratio de 179 % en raison de ses 84 patients en attente pour une capacité de 47 lits. Pas moins de 38 malades étaient sur une civière depuis plus de 24 heures et 20 depuis plus de 2 jours…
Toujours en date du 21 avril, l’Hôtel-Dieu de Sorel était aussi particulièrement occupé avec un taux de 176 %, alors que 14 patients se retrouvaient sur une civière depuis plus de 24 heures et 3 depuis plus de deux jours.
La situation demeurait un peu moins critique à l’Hôpital Charles-Le Moyne à Longueuil avec un taux de 107 %, c’est-à-dire 46 patients pour une capacité de 43 places, tandis qu’il y avait 23 malades sur une civière depuis plus de 24 heures, mais aucun depuis plus de 48 heures.



Quelques options pour les problèmes de santé mineurs
• Communiquez avec Info-Santé au 8-1-1 où une infirmière pourra conseiller et diriger l’usager vers le service approprié;
• Demandez conseil à un pharmacien;
• Consultez son médecin de famille;
• Prendre rendez-vous avec un médecin dans une clinique sans rendez-vous;
Toutefois, toute personne ayant une situation critique et instable ne doit pas hésiter à se rendre à l’urgence. (Source : DSPM)

Partager cet article