Verchères 350

Urgences : le nombre de patients en attente plus de 2 jours sur une civière a bondi en 4 ans

Photo de Daniel Bastin
Par Daniel Bastin
Urgences : le nombre de patients en attente plus de 2 jours sur une civière a bondi en 4 ans
Le taux de personnes qui passent plus de deux jours sur une civière à l’urgence a triplé dans la province, passant de 2 % à 6 % du nombre total de patients, alors que l’objectif du ministère est de… 0 %! (Photo : Shutterstock)

Les données du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) obtenues récemment par le Journal de Montréal ne sont guères réjouissantes puisqu’elles indiquent que le nombre de patients qui passent plus de deux jours sur une civière à l’urgence avant d’avoir accès à un lit est en forte hausse dans plusieurs hôpitaux du Québec depuis quatre ans.
Selon ces informations, pas moins de 58 127 malades sont restés plus de 48 heures sur une civière entre avril 2021 et février dernier. Par rapport à 2017-2018, le taux des personnes qui passent plus de deux jours sur une civière à l’urgence a triplé dans la province, passant de 2 % à 6 % du nombre total de patients, alors que l’objectif du ministère est pourtant de… 0 %!
Ces chiffres précisent également que ces gens ont passé en moyenne 69 h sur une civière, soit presque trois jours… On remarque aussi que certains établissements se démarquent dans ce triste « palmarès », soit l’Hôpital en santé mentale Albert-Prévost de Montréal et du Suroît à Salaberry-de-Valleyfield où 22 % des patients attendent plus de 48 heures sur une civière. À Saint-Jérôme, ce taux atteint 20 %; à l’Hôpital du Lakeshore à Pointe-Claire, 18 %; au Royal Victoria, également 18 %; à Baie Comeau, 17 %, alors que la moyenne provinciale est de 6 %.
Ce qui est particulièrement triste, c’est que l’article précise que les aînés représentent plus de 50 % des patients qui restent sur une civière plus de deux jours, alors que l’on souligne qu’en seulement 24 heures, les personnes âgées peuvent perdre jusqu’à 10 % de leurs capacités à faire des tâches usuelles, ce qui créé rapidement un sentiment de confusion chez elles.
La situation préoccupe dans la régionOK
Plusieurs raisons expliquent cette situation, dont le manque de lits sur les étages d’hospitalisation, et la pandémie n’a pas aidé à ce chapitre. D’ailleurs, en raison de la Covid-19, la population doit maintenant composer avec un lourd retard au niveau du calendrier chirurgical, ce qui pourrait entraîner d’autres conséquences désagréables.
La pénurie de personnel a aussi été citée pour expliquer les longs délais qui font en sorte que, malgré le fait que la cible du ministère est de 0 %, pas moins de 22 % des malades au Québec ont passé plus de 24 heures sur une civière en 2021…
Si l’on effectue un survol des urgences de la région, le taux d’occupation se trouvait encore en code rouge en Montérégie en date du 23 mars (124 %) et c’était particulièrement problématique à l’Hôpital Pierre-Boucher où il y avait 74 malades à l’urgence pour une capacité de 47 lits (157 %). Pas moins de 30 patients étaient sur une civière depuis plus de 24 heures et 6 depuis plus de 2 jours. C’était également préoccupant à l’Hôtel-Dieu de Sorel puisqu’on comptait 34 personnes en attente alors que la capacité est de 17 lits (200 %). On recensait 5 d’entre eux sur une civière depuis plus de 24 heures et 3 depuis plus de 48 heures.

Partager cet article