Verchères 350

Varennes, Saint-Amable et Contrecœur pourront compter sur 203 nouvelles places en services de garde

Photo de Daniel Bastin
Par Daniel Bastin
Varennes, Saint-Amable et Contrecœur pourront compter sur 203 nouvelles places en services de garde
Parmi les projets recommandés par le ministère, on retrouve l’implantation d’une garderie de 80 places à Varennes, Le p’tit monde de Peggy, qui devrait ouvrir ses porte d’ici 2024. (Photo : Shutterstock)

Le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, a annoncé le 6 février dernier l’octroi de 13 974 places, soit une grande partie des 17 000 places prévues dans le cadre du Grand chantier pour les familles lancé en octobre dernier. De ce nombre, on en compte 4 287 en Montérégie, dont 95 à Varennes plus précisément, ainsi que 100 à Saint-Amable et 8 à Contrecœur.
Lors de son annonce, le ministre a fait valoir que c’est la première fois que Québec octroie autant de places aussi rapidement, ce qui démontre la volonté ferme de répondre aux besoins des familles.
Il a également précisé que c’est l’appel de projets le plus ambitieux depuis la création du réseau des services de garde éducatifs et le gouvernement s’est engagé à ce que chaque enfant puisse avoir une place d’ici mars 2025 et que celles-ci soient accessibles le plus rapidement possible.
M. Lacombe a ajouté qu’une nouvelle approche mise en place il y a peu propose un délai nettement plus efficace en comparaison de la précédente et, concrètement, cela signifie que le délai pour l’octroi de nouvelles places est passé de plus de 10 mois à 60 jours.
De plus, une entente entre le ministère de la Famille et l’Association québécoise des centres de la petite enfance a été conclue dernièrement pour rendre possible la réalisation de projets d’installations préfabriquées afin que plusieurs places puissent voir le jour rapidement.
C’est dans cette optique que des plans modèles approuvés par le ministère de la Famille seront proposés pour des installations de construction usinées, ce qui permettra de réduire le délai de construction de 9 à 3 mois. Cette façon de faire permettra ainsi d’accélérer la création d’au moins 1 600 places en CPE dans des installations préfabriquées répondant à des normes de qualité et qui seront adaptées aux besoins des enfants.
203 place dans la MRC
Parmi les projets recommandés par le ministère, on retrouve l’implantation d’une garderie de 80 places à Varennes, Le p’tit monde de Peggy, qui devrait ouvrir ses porte d’ici 2024. Pour sa part, les Centre de la petite enfance Au Royaume des Chérubins a obtenu l’autorisation afin d’augmenter sa capacité de 15 places par un réaménagement sans agrandissement qui serait complété, si tout se passe tel que prévu, au cours de l’été 2022.
Ailleurs dans la MRC de Marguerite-D’Youville une nouvelle garderie de 80 places devrait voir le jour à Saint-Amable, alors que le Centre de la petite enfance La Passerelle a eu le feu vert pour augmenter sa capacité de 8 places, sans réaménagement. Et finalement, la garderie Le petit monde de Contrecœur pourra procéder à une augmentation de sa capacité de 20 places avec réaménagement, mais sans agrandissement.

Partager cet article