Verchères 350

La Galerie Vincent-D’Indy accueille l’artiste Tina Marais Struthers

Source : Ville de Boucherville
La Galerie Vincent-D’Indy accueille l’artiste Tina Marais Struthers

Jusqu’au 6 mars, la Ville de Boucherville présente l’exposition Le Flux de l’or bleu de Tina Marais Struthers, à la Galerie Vincent-D’Indy.
Originaire de l’Afrique du Sud, Tina Marais Struthers est une artiste en arts visuels et textiles établie dans la région de Grand Montréal. Elle crée des abstractions textiles à grande échelle qui tentent de cartographier l’imprévisibilité de l’impact humain sur les sociétés et les environnements mondiaux.
Ses œuvres ont été exposées au Canada et à l’international, notamment aux États-Unis, en Belgique, en Ukraine, en Corée du Sud, en Afrique du Sud, en Espagne, en Pologne, en Slovénie et en Uruguay, où elle a reçu une mention honorable au VII World Textile Art Biennal à Montevideo. Également conférencière, elle a présenté sa pratique artistique et de médiation culturelle dans diverses conférences à l’international et au Québec, plus récemment lors de la Biennale mondiale d’art textile à Madrid, et lors du Contextile au Portugal.
Elle a obtenu des subventions du Conseil des arts du Canada et du Conseil des arts et des lettres du Québec, et elle est lauréate de divers prix et mentions. Sa formation a débuté à l’Institut d’art Open Window, où elle a étudié la communication visuelle avec une spécialisation en beaux-arts. Son travail a ensuite été centré sur l’utilisation du textile comme support principal. Elle travaille actuellement sur sa maîtrise en fibres et pratiques matérielles à l’Université Concordia de Montréal.
À propos de l’exposition
Par cette série d’œuvres d’art, Tina Marais Struthers explore diverses représentations de la vue aérienne d’un lac, de la cartographie des tendances de courants et textures créées par le vent à la surface de l’eau. L’eau nous lie les uns aux autres et à nos origines, mais elle nous sépare également. Bien qu’elle soit la première voie de navigation et d’exploration, l’eau crée des frontières naturelles. L’accès à l’eau comme l’absence de celle-ci peuvent complètement changer le cours d’une journée. Certains diront même que l’eau douce pourrait avoir plus de valeur que l’or dans 50 ans. Chacune à leur manière, ces œuvres abordent notre relation avec l’eau.
La Galerie Vincent-D’Indy est située au Centre multifonctionnel Francine-Gadbois, 1075, rue Lionel-Daunais, Boucherville.




Partager cet article