Les mots-croisés de La Relève

La Galerie Jean-Letarte présente l’exposition Réminiscence : Trace et mémoire de l’artiste Sarabeth Triviño

Source : Ville de Boucherville
La Galerie Jean-Letarte présente l’exposition Réminiscence : Trace et mémoire de l’artiste Sarabeth Triviño

La Ville de Boucherville présentera l’exposition Réminiscence : Trace et mémoire de Sarabeth Triviño, du 18 novembre au 16 janvier 2022, à la Galerie Jean-Letarte.
L’artiste invite les spectateurs à redécouvrir les traces de nos ancêtres pour réaffirmer nos origines et notre identité. Le geste de tricoter surgit chez l’artiste et permet d’entrecroiser diverses histoires de sa famille, son passé et son présent, afin de reconstruire une nouvelle identité comme femme immigrante.
Les œuvres de perlage de Réminiscence : Trace et mémoire nous invitent à une meilleure compréhension, à une plus grande empathie à l’égard des peuples autochtones, ainsi qu’à une vision plus contemporaine de leurs pratiques ancestrales.
L’artiste
Pour Sarabeth Triviño, l’héritage d’un savoir-faire artisanal est un moyen d’expression artistique et une affirmation identitaire qui se révèle par la reconnaissance de ses origines. Son processus créatif et son univers s’installent toujours autour d’un fil. L’action de tricoter se manifeste comme un geste répétitif qu’elle utilise à de fins narratives.
L’artiste se plaît à revendiquer la pratique de cette activité ancestrale liée principalement aux femmes dans un contexte domestique, en vue de donner lieu à un discours féministe contemporain. Dans cette perspective, ses œuvres se développent selon une pratique hybride en arts visuels avec des référents aux métiers d’art et à l’artisanat. Ainsi, dans ses projets, elle intègre des techniques telles que le crochet, le macramé, la broderie et le tricot.
La Galerie Jean-Letarte est située au Café centre d’art, 536, boulevard Marie-Victorin, Boucherville


Partager cet article