Les mots-croisés de La Relève

Des records de fréquentation à Boucherville et à Longueuil, entre autres

Photo de François Laramée. De l’Initiative de journalisme local
Par François Laramée. De l’Initiative de journalisme local
Des records de fréquentation à Boucherville et à Longueuil, entre autres
Tous les golfs de la région ont connu une saison exceptionnelle en raison d’un nombre de joueurs plus élevé que la moyenne.

Le rideau est tombé, le dimanche 31 octobre dernier dans plusieurs clubs de golf de la région, sur une saison de golf qui aura été exceptionnelle à bien des égards, et même par un achalandage historique dans certains cas. Au Parcours du cerf de Longueuil, on battra un record de tous les temps avec environ 90 000 parties jouées depuis le début de la saison. Du jamais vu en 30 ans. À Boucherville, ce sont près de 20 % de plus que la moyenne annuelle de rondes qui ont été jouées.
Le golf de Boucherville a officiellement terminé la saison le 31 octobre. « Si la température le permet, le terrain pourrait demeurer accessible aux membres, mais sans services, précise Yves Tremblay, directeur du golf. Nous avons connu une saison exceptionnelle avec un peu plus de 38 000 rondes de golfs jouées par nos membres, mais aussi par les visiteurs qui ont profité des lundis ouverts au public. La moyenne de rondes jouées au golf de Boucherville est, bon an, mal an, de 32 000, alors cette année, c’est au moins 20 % de rondes de plus. Ce fut une belle saison même si on a un peu souffert du manque de personnel, surtout au niveau de la restauration. Nous avons d’ailleurs dû fermer la salle à manger tôt en raison du départ du chef. »
Au Parcours du Cerf de Longueuil, Mathieu Livingstone, qui en est à sa première année à la direction du golf, vient de vivre toute une saison. Au moment d’écrire ces lignes, le décompte final n’était pas encore fait, mais la saison devrait se traduire par une fréquentation historique d’environ 90 000 rondes de golf sur les 39 trous du Parcours. « En principe et à moins que la température soit exceptionnellement clémente, nous devions fermer hier 31 octobre, car il y a énormément de travaux de fermeture à réaliser sur le terrain. Quoi qu’il en soit, ce sera un record de tous les temps au chapitre du nombre de rondes jouées, car la meilleure année au Parcours, dans les années 90, avait été de 81 000. Et au plus bas, dans les années 2000, le nombre de rondes jouées a atteint un creux de 53 000 seulement, alors la saison 2021 est vraiment exceptionnelle. Cela dit, le Parcours a lui aussi souffert de la pénurie de personnel, surtout au niveau de la restauration où les employés présents ont parfois dû mettre les bouchées doubles pour arriver à offrir un service correct aux golfeurs. »
Au Golf des Îles de Boucherville, là aussi la saison de golf, qui devrait se poursuivre au moins une autre semaine ou deux, a été excellente avec plus de 35 000 rondes enregistrées depuis le début de la saison qui a débuté cette année très tôt, soit au mois d’avril.
Enfin, au golf de Verchères, qui a une nouvelle direction, le copropriétaire Mathieu Vidal est complètement emballé par cette première saison aux commandes du golf. « Nous n’avons pas encore terminé de compter, mais ce sera une excellente saison, entre 45 000 et 50 000 rondes assurément sur les deux 18 trous du golf situé aux abords des grands boisés de Verchères. Et déjà, on prépare la prochaine saison en pensant aux améliorations à apporter pour bonifier l’offre aux golfeurs et visiteurs l’an prochain.
Même chose pour plusieurs golfs de la Montérégie, par exemple, à Granby et à Waterloo où on a noté des augmentations du nombre de rondes jouées d’environ 35 %.

Partager cet article