Les mots-croisés de La Relève

Grève chez les chauffeurs d’Autobus Rive-Sud Division Sainte-Julie dès le 25 octobre

communiqué
Grève chez les chauffeurs d’Autobus Rive-Sud Division Sainte-Julie dès le 25 octobre
Plusieurs écoles primaires et secondaires pourraient être touchées, notamment, du Moulin, Aux-Quatre-Vents, Arc-en-Ciel, ainsi que les collèges Saint-Paul, Trinity et Durocher.

Rien ne va plus dans les négociations entre le syndicat des Teamsters et la direction d’Autobus Rive-Sud Division Sainte-Julie puisqu’un mandat de grève unanime a été donné par les travailleurs à leur syndicat, le 4 octobre dernier. À moins d’un revirement de situation de dernière minute, un débrayage est prévu le 25 octobre étant donné qu’il n’y a eu aucune rencontre ni pourparler entre les parties depuis quelques semaines.
Le contrat de travail entre les parties a pris fin en août 2020. Une douzaine de rencontres de négociations ont eu lieu depuis.
Entre 1 500 et 2 000 étudiants et élèves du Centre de services scolaire des Patriotes (CSSP) pourraient être privés de transport scolaire si un conflit de travail était déclenché. Plusieurs écoles primaires et secondaires pourraient être touchées, notamment, du Moulin, Aux-Quatre-Vents, Arc-en-Ciel, ainsi que les collèges Saint-Paul, Trinity et Durocher.
La partie patronale veut imposer un contrat de travail d’une durée de cinq ans avec une augmentation dérisoire de 0,72 % la première année. Pour les années suivantes du contrat, l’employeur prévoit d’indexer les salaires en fonction de l’enveloppe monétaire versée par le Centre de services scolaire des Patriotes pour la rémunération, ce qui est « inacceptable » selon le syndicat. (Communiqué)

Partager cet article