Les mots-croisés de La Relève

« Pourquoi changer une équipe gagnante alors que Varennes connaît un développement hors du commun ? » – Denis Le Blanc

communiqué
« Pourquoi changer une équipe gagnante alors que Varennes connaît un développement hors du commun ? » – Denis Le Blanc
Je continue de croire en l’équipe en place et je me réjouis à l’idée que le Parti durable ait les coudées franches pour entreprendre le prochain mandat qui s’amorcera avec les festivités du 350e anniversaire de Varennes. (Photo : Courtoisie)

« Je souhaite m’adresser aux Varennoise et Varennois à l’aube des prochaines élections municipales. Retraité depuis cette semaines après 14 ans dédiés au service des citoyens, dont 12 au sein de l’équipe de Martin Damphousse, maire réélu par acclamation le 1er octobre dernier, j’ai envie de vous partager à quel point l’année 2009 a été un point tournant dans ma carrière. Peut-être pensez-vous que je n’ai pas assez de recul, mais je m’adresse à vous tel un sage qui continue de vouloir être témoin du développement fulgurant de sa ville. Et j’espère que les élus qui l’ont inscrite dans l’ère du temps et parmi les villes ayant connu l’une des plus grandes croissances au Québec pourront poursuivre encore quatre ans avec le même élan.

J’ai rejoint la politique municipale en 2007 dans l’espoir d’apporter mes idées, de mettre en place des projets et, celles et ceux qui me connaissent, savent que je souhaitais apporter une contribution toute spéciale pour nos aînés. J’étais enthousiaste mais plutôt que de miser sur un travail de collaboration, le conseil municipal de l’époque n’avait pas le leadership attendu pour ramener à l’ordre les débats qui se transformaient en querelles interminables et dont les issus freinaient l’efficacité de l’administration d’une ville.

Lorsque Martin Damphousse m’a approché pour me présenter sa vision de Varennes, j’ai été charmé par le charisme de cet homme, impressionné par sa vision axée sur le développement durable et j’étais surtout motivé à l’idée de l’accompagner dans son projet. Je joignais un nouveau candidat à la mairie et aussi une équipe, une VRAIE, qui travaillait ensemble dans le but de redonner à Varennes ses lettres de noblesse. Nos premières rencontres m’ont littéralement convaincues. Toutes les idées étaient les bienvenues et les échanges se déroulaient dans l’écoute et le respect. Étions-nous en accord sur tout ? Pas tout le temps. Mais, grâce à nos échanges et au respect que nous avions les uns pour les autres, nous arrivions à nous entendre. Cette valeur nous a accompagnée pendant les trois mandats du Parti durable.

Les 12 dernières années de l’Équipe Damphousse à la tête de la Ville ont été effervescentes et je m’y suis reconnu dans chacun des trois bilans auquel j’ai fièrement collaboré. Je remercie mon ancienne équipe, les employés municipaux et la population que j’ai représentée avec passion. Et NON ! Les personnes qui ont cru que j’aurais envie de me représenter au sein d’une autre équipe se trompent. Ma décision de me retirer de la vie politique est irréversible. Mon cœur bat toujours pour mes anciens collègues, pour notre ville, particulièrement pour le Vieux-Varennes et sa population qui peuvent compter sur le dynamisme et le soutien indéfectible de Mélanie Simoneau qui prend mon relais.

Je continue de croire en l’équipe en place et je me réjouis à l’idée que le Parti durable ait les coudées franches pour entreprendre le prochain mandat qui s’amorcera avec les festivités du 350e anniversaire de Varennes. Conseil d’un sage retraité… ne retournons pas à l’époque de la discorde, misons sur l’équipe qui a fait ses preuves et qui nous rend si fier de notre Varennes ! »

Denis Le Blanc

Conseiller municipal de Varennes 2007-2021

Partager cet article